Eligible au Kap Numerik 2024
18.4 C
La Réunion
mardi 16 avril 2024

L’expertise des déchets dangereux par SUEZ Réunion

Publicitéspot_img

SUEZ Recyclage et Valorisation Réunion a développé une ressource locale pour l’identification et la connaissance de la dangerosité des déchets qui, jusqu’alors, devaient être envoyés en métropole pour être analysés. Opérationnel depuis le dernier trimestre de 2023, son nouveau laboratoire d’analyse est également ouvert aux entreprises du territoire. Une avancée majeure pour la gestion des déchets.

Caractérisation des déchets industriels dangereux.

Avec l’aboutissement de ce projet, SUEZ Recyclage et Valorisation Réunion répond non seulement à ses besoins internes d’identification et d’analyses des composés et matériaux, mais à ceux des entreprises réunionnaises, qui ne sont plus obligées de faire analyser leurs déchets industriels dans des laboratoires métropolitains pour satisfaire leurs obligations réglementaires. Le spécialiste du tri et du recyclage lui-même, qui disposait d’un laboratoire sommaire depuis 2009, faisait faire ses analyses dans des laboratoires métropolitains du groupe. L’analyse de déchets est un nouveau service proposé par SUEZ aux acteurs économiques locaux, et une quinzaine d’entreprises y ont déjà recours. Les analyses par des méthodes normées et certifiées sont indispensables pour assurer la traçabilité des déchets, pour savoir quels éléments les composent et vers quelles filières de recyclage ou d’élimination ils doivent être orientés, en conformité avec la réglementation. De plus, la capacité d’analyse du laboratoire ne concerne pas uniquement les déchets dangereux, mais également les effluents.

Une équipe d’experts unique dans les DOM-TOM

L’avancée est donc majeure pour le temps qu’elle fait gagner (de deux à quatre semaines pour les effluents, par exemple) et le surcoût des expéditions qu’elle évite. C’est également un gain en compétences pour La Réunion, car ce laboratoire, le premier de ce niveau dans les DOM-TOM, est dirigé par la chimiste Alexandra Mariadassou, recrutée en 2021 pour équiper l’outil et constituer son équipe de sept techniciennes et techniciens scientifiques qui ont été formés à l’analyse des matériaux. Cette équipe d’experts assurera à la fois le suivi du flux des déchets dangereux sur la plateforme de stockage de Bois-Rouge, mais également le contrôle qualité des produits en sortie du centre de valorisation multifilières Inovest, à savoir le combustible solide de récupération (CSR) qu’utilisera la future installation voisine d’Albioma pour produire de l’énergie à partir de déchets et la gamme de composts destinés à l’horticulture et aux espaces verts urbains.

Exigences qualitatives et contraintes réglementaires

Le laboratoire travaille sur trois types d’analyses. L’analyse des eaux usées avant leur rejet : eaux pluviales et eaux des bassins de rétention. L’analyse des déchets industriels dangereux afin de déterminer leur caractéristique et les filières de recyclage ou d’élimination correspondantes. Enfin, le contrôle de qualité du CSR et des composts. L’actualité fournit un exemple flagrant du progrès qu’apporte cet outil avec le départ, au mois d’avril, d’un navire qui transportera des déchets dangereux pour être traités en métropole (le troisième en deux ans). Le laboratoire réunionnais a été mis à contribution pour analyser ces déchets, « afin de savoir s’ils pouvaient cohabiter et dans quelles conditions ils pouvaient voyager par bateau. Les analyses sur place à La Réunion vont permettre d’optimiser ces expéditions », commente Alexandra Mariadassou.

20 000 tests effectués en 2023

L’activité d’identification et d’analyse de déchets n’a cessé de monter en puissance depuis le développement des capacités du laboratoire : 20 000 tests ont été effectués en 2023, et l’activité a doublé au cours des derniers mois de l’année. Au besoin, la prestation d’expertise débute dans l’entreprise par un premier examen des déchets à analyser, notamment pour décider des conditions de leur transport jusqu’au laboratoire. Seuls les déchets présentant des éléments radioactifs ne sont pas acceptés. SUEZ Recyclage et Valorisation Réunion estime à plus d’une centaine le nombre d’entreprises concernées par le besoin d’analyse de déchets à La Réunion.

Laboratoire de SUEZ RV Reunion : Alexandra Mariadassou, tél. 0262 47 35 50

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img