15 C
La Réunion
dimanche 23 juin 2024

Mal-logement : les chiffres de la fondation Abbé-Pierre

Publicitéspot_img

Près de 140 000 personnes souffrent du mal-logement, dont 30 000 d’absence de logement personnel, selon les derniers chiffres de la Fondation Abbé-Pierre à La Réunion.

70 000 personnes vivent dans l’inconfort : pas d’accès à l’eau chaude, parfois ni douche ni WC intérieurs. Près de 34 000 personnes vivent en situation de surpeuplement dit « accentué », avec deux pièces de moins par rapport à la norme. Autour des situations les plus graves, le mal-logement concernerait a minima 200 000 personnes. Quatre Réunionnais sur dix seraient dans cette situation, contre 2,4 personnes sur dix en moyenne nationale. La fondation Abbé-Pierre pointe également du doigt l’insuffisance de l’hébergement d’urgence, alors que les appels au 115 sont passés de 34 334 en 2020 à 59 240 en 2023, émanant de 32 641 ménages différents. 28 % seulement de ces demandes ont été satisfaites dans l’année, et l’application du droit à l’hébergement opposable n’est pas pleine et entière sur l’île. Résultant du manque de logements, le nombre de bâtis précaires a augmenté sur l’île (23 478 selon le recensement de l’Insee en 2020, +5,9 % par rapport à 2014) et 17 756 bâtis indignes sont recensés par l’Agorah, soit une hausse de 9,4 % par rapport à 2008.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img