15.5 C
La Réunion
samedi 18 mai 2024

« Vous pourrez toujours compter sur nous »

Publicitéspot_img

Le cofinancement par GBH d’une fourgonnette destinée à proposer des ateliers de cuisine itinérants entre dans le cadre d’un projet solidaire de prévention nutrition. Une nouvelle étape du partenariat noué entre GBH et la banque alimentaire des Mascareignes.

La camionnette servira aux ateliers de cuisine itinérants que la banque alimentaire des Mascareignes prévoit d’organiser pour promouvoir une alimentation équilibrée auprès des populations défavorisées. Destiné aux personnes en grande difficulté alimentaire, ce projet a pu voir le jour grâce au soutien de plusieurs partenaires, dont GBH. Le mécénat du groupe Bernard Hayot prend à sa charge 50 % du coût de la fourgonnette qui bénéficie aussi d’une aide du Département. Équipée d’une cuisine, la fourgonnette devrait débuter ses tournées dans les écarts et les quartiers à partir du mois de juin. Une nouvelle action à l’actif de GBH qui avait fait connaître, il y a quelques mois, son partenariat avec les banques alimentaires ultramarines pour l’acheminement de conteneurs de stocks alimentaires. En 2022, cet acheminement a permis de livrer à La Réunion quelque 40 tonnes de produits alimentaires destinés à la distribution gratuite. GBH a souhaité prolonger cette contribution en participant à l’action de prévention nutrition des ateliers de cuisine itinérants.

Une réponse à l’urgence alimentaire et à la précarité
À l’origine de ce projet, une enquête de la banque alimentaire réunionnaise auprès du public ayant recours à l’aide alimentaire. Réalisée en décembre 2022, celle-ci a mis en évidence les besoins de soutien alimentaire d’un nombre croissant de personnes, mais aussi les problèmes de santé engendrés par une alimentation déséquilibrée. Une situation aggravée depuis par la hausse de l’inflation. D’où la volonté d’agir de la banque alimentaire des Mascareignes sur ce plan aussi. « Plus de la moitié de notre public a renoncé à acheter certains produits, comme les fruits et légumes et les produits laitiers, et se redirige vers des produits de moindre qualité, mais moins chers », constatait Bruno Prochassen, président de la banque alimentaire des Macareignes en présentant le projet de camion-cuisine. Une fois équipé, ce véhicule viendra s’ajouter à l’unité de transformation des fruits et légumes mis en place avec l’aide de la chambre d’agriculture au siège de la banque alimentaire à Montvert-les-Bas et au lancement d’une épicerie sociale itinérante.

Prévention et dépistage des maladies chroniques
Comment cuisiner et s’alimenter plus sainement avec les produits des stocks alimentaires dont dispose la banque ? Le projet d’ateliers de cuisine itinérants a une vocation pédagogique sur les meilleures façons de cuisiner les produits distribués, dont certains ne font pas partie de l’alimentation habituelle des Réunionnais. Visant à favoriser un meilleur équilibre alimentaire, le projet associe également l’AURAR qui fera intervenir sa Karavan Odhir, véhicule équipé pour la prévention et le dépistage de maladies chroniques (obésité, diabète, hypertension, insuffisance rénale). La Karavane Odhir se déplacera, lorsque ce sera possible, en même temps que le camion-cuisine de la banque alimentaire.

GBH, partenaire d’un projet d’ateliers de cuisine itinérants
Destinés aux personnes en grande difficulté alimentaire, ce projet a pu voir le jour grâce au soutien de plusieurs partenaires, dont le Département. Le mécénat du groupe Bernard Hayot prend à sa charge 50 % de l’investissement dans la fourgonnette, qui sera équipée d’une cuisine. Partenaires des banques alimentaires ultramarines pour l’acheminement de conteneurs depuis 2022, GBH a souhaité prolonger cette contribution en participant à cette action de prévention nutrition. Une enquête de la banque alimentaire réunionnaise, réalisée en décembre 2022, a mis en évidence le recours à l’aide alimentaire d’un nombre croissant de personnes, ainsi que les attentes pour des produits favorisant un meilleur équilibre alimentaire. D’où le projet d’ateliers de cuisine itinérants à vocation pédagogique sur les meilleures façons de cuisiner les produits distribuées. Ce projet associe également l’AURAR qui fera intervenir sa Karavan Odhir, véhicule équipé pour la prévention et le dépistage de maladies chroniques (obésité, diabète, hypertension, insuffisance rénale), qui pourra se déplacer en même temps que le camion-cuisine de la banque alimentaire. Au total, la contribution de GBH cumulée aux dons de ses filiales Carrefour et Danone équivaut à plus d’un million de repas distribués à la Guadeloupe, la Martinique et La Réunion.

Un partenariat de longue durée
Au total, la contribution de GBH cumulée aux dons de ses filiales Carrefour et Danone correspond, en quatre ans, à plus d’un million de repas distribués à La Réunion, 2,7 millions en ajoutant la Guadeloupe et la Martinique. Un total de 555 tonnes de marchandises ont été distribuées entre les trois îles, dont 241 tonnes à La Réunion, les 40 tonnes de fret inclus. Ces chiffres ont été fournis par Michel Lapeyre, directeur général Afrique–Moyen–Orient–Maghreb–Océan Indien GBH. « Nous avons trouvé des solutions aux problèmes auxquels vous êtes confrontés », a souligné Michel Lapeyre en rappelant la volonté de GBH de s’impliquer ici dans un partenariat de longue durée, comme il le fait également dans le domaine scolaire et de la formation (voir Leader Réunion n° 219, décembre 2022). « Vous pourrez toujours compter sur nous », a quant à lui affirmé Rodolphe Hayot, directeur général de GBH, en inaugurant le nouveau véhicule de la banque alimentaire des Mascareignes.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img