20 C
La Réunion
samedi 26 novembre 2022

Le colorant E171 bientôt interdit dans l’alimentaire

Le colorant E171 se trouve dans de nombreux produits : confiseries, chewing-gums, pâtisseries, soupes, plats cuisinés. Cet additif alimentaire est utilisé pour ses propriétés colorantes et opacifiantes. Une étude, en mai dernier ayant remis en cause son innocuité pour la santé, les États de l’Union Européenne ont demandé l’interdiction de son usage dans l’alimentaire dès 2022. Le E171 est en effet composé de particules de dioxyde de titane sous forme de poudre. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a estimé que, si les particules de dioxyde de titane sont en quantité très faible, « elles peuvent s’accumuler dans l’organisme ». La Commission européenne a suivi. Sauf objection du Parlement européen, l’interdiction du E171 entrera en vigueur début 2022, avec une transition de six mois. A noter que l’industrie pharmaceutique, qui utilise également le E 171, n’est pour l’instant pas concernée par l’interdiction.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles