19.1 C
La Réunion
mercredi 25 mai 2022

Lactel entend conforter sa position de leader engagé et responsable en 2022

Numéro un sur le marché du lait depuis plus de 10 ans, Lactel confirme son leadership en 2021, affichant 18,7 % de PDM volume et 22,3 % de PDM valeur, tous circuits de distribution confondus. La marque continue de s’engager et de développer ses positions cette année, en s’appuyant sur son ancrage territorial.

Sur un marché du lait de consommation en recul de 6,3 % en 2021 sur l’ensemble des segments, et après un fort rebond en 2020 lié aux confinements, Lactel tire son épingle du jeu et progresse au global de 3,2 %, franchissant le seuil des 400 millions de litres produits. Une croissance tirée notamment par sa gamme de laits classiques (16,8 % de PDM volume et 16,6 % de PDM valeur).
Enfin, Lactel a accéléré encore sur le drive l’an dernier, réalisant une très belle progression de 13 %. Ce canal de distribution, sur lequel la marque est présente depuis sa création et qui connaît une forte croissance, représente désormais 10 % des volumes vendus dans la grande distribution.

Des engagements réaffirmés en 2022
Lactel s’engage depuis plusieurs années déjà dans la valorisation et l’accompagnement de filières aux qualités spécifiques, qui vont au-delà des recommandations officielles. Amorcé depuis de nombreuses années, ce travail se concrétise aujourd’hui dans deux démarches porteuses de sens, à la fois responsables et durables : « Bio et Engagé » et « Les 20 fermes ». La filière « Les 20 fermes » incarne les pratiques Lactel pour produire un lait responsable de qualité. Co-créée en 2017 avec 41 producteurs dans 20 exploitations, elle prend alors le nom de « L’Appel des Prés » et bâtit son positionnement autour de deux piliers : la qualité de l’alimentation des animaux et sa valorisation auprès des éleveurs. En 2022, elle évolue pour devenir « Les 20 Fermes », valorisant ainsi l’ensemble du cahier des charges et la dimension locale : alimentation des vaches sans OGM, surface de pâturage de 10 ares pour chaque animal, 200 jours minimum de pâturage, mais aussi une rémunération minimum garantie pour l’éleveur.

Le soutien à la filière bio
Créateur de la filière laitière bio en France en 1993, Lactel a donné un nom à cette démarche en 2019 : « Bio et Engagé ». Passée de 6 à 650 éleveurs depuis ses débuts, cette filière a permis à Lactel de devenir une marque incontournable sur le bio, avec 70 millions de litres produits en 2021. Les laits Lactel « Bio et Engagé » et « Matin Léger Bio » réalisent aujourd’hui 108 millions d’euros de chiffre d’affaires sur ce segment, ce qui en fait la première référence bio du marché sur le total produits laitiers bio.

Des initiatives sur les emballages
En 2022, Lactel accélère sur le R-PHED. Sa R&D travaille de longue date pour améliorer l’empreinte environnementale de ses packagings et leur durabilité. La bouteille Lactel en PEHD, 100 % recyclable, franchit aujourd’hui une nouvelle étape en intégrant du plastique recyclé (R-PEHD), une première mondiale. Les tests autour de cette technologie en mass-balance, menés en partenariat avec INEOS et débutés l’an dernier au sein de la laiterie de Montauban certifiée RSB, se poursuivront en 2022. Cette fois, l’objectif est de produire entre 1,5 et 2 millions de bouteilles intégrant du R-PEHD, soit 30 % de plastiques recyclés.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles