20 C
La Réunion
mardi 25 janvier 2022

Un avenir sans fumée pour La Réunion avec Philip Morris

Les produits à nocivité réduite de Philip Morris International sont commercialisés depuis le 30 juin 2021 sur 67 marchés, notamment à la Réunion où le dispositif électronique de tabac à chauffer a été lancé en juin 2018. Karim Atallah, qui vient d’être nommé directeur général des Iles de l’Océan Indien de Philip Morris International (PMI), va mettre en œuvre localement cette transformation majeure de la célèbre marque de cigarettes.

Philip Morris International (PMI) a engagé une transformation sans précèdent, avec à la clé l’ambition radicale d’un monde sans fumée, donc sans cigarette. Grâce aux progrès scientifiques et aux nouvelles technologies, PMI a développé toute une gamme de produits à nocivité réduite qui permettent de chauffer le tabac sans le brûler, offrant ainsi un meilleur choix que la cigarette aux fumeurs adultes. Dans cette optique, PMI a développé un programme complet d’évaluation scientifique, inspiré des méthodologies rigoureuses de l’industrie pharmaceutique afin de garantir que cette nouvelle génération de produits sans fumée soient testée et éprouvée selon les normes relatives aux exigences règlementaires. « Aujourd’hui, il y a encore plus d’un milliard de fumeurs dans le monde, plus de 11 millions en France et plus de 150 000 à la Réunion. Personne ne devrait commencer à fumer, et tout fumeur devrait s’inscrire dans une démarche de sevrage. Autrement dit, la prévention et la cessation sont les piliers prioritaires des politiques de santé publiques. Cependant, les raisons qui conduisent les gens à arrêter ou continuer de fumer sont multiples. Les réponses à apporter doivent donc être plurielles. Notre enjeu est de leur proposer, à travers nos produits sans combustion tels que le tabac à chauffer, des alternatives dont la nocivité réduite est scientifiquement démontrée. Nous estimons que dans le monde 20 millions de personnes sont déjà passées à cette alternative et ont arrêté de fumer » explique le nouveau directeur général de Philip Morris Réunion, Karim Atallah.

Karim Attalah, un « aventurier de la transformation »
Chez Philip Morris, on parle de « l’aventure de la transformation » pour qualifier la stratégie de transformation en profondeur du groupe mondial. Belgo-canadien, originaire du Liban, Karim Atallah est un des jeunes dirigeants qui incarne aujourd’hui cette mutation au sein de Philip Morris France. Il a occupé divers postes sur différents marchés au sein de PMI depuis qu’il a rejoint la société, il y a maintenant huit ans. Fort d’une bonne connaissance de l’industrie du tabac et d’une grande expérience à l’international, il a joué un rôle déterminant dans la transformation de Philip Morris International au sein du département Travel retail, en lançant avec succès les produits à risque réduit dans les aéroports internationaux, tels que Dubai Airport, et en développant leur présence dans les aéroports en Europe et en Amérique du Sud et Centrale. « J’attends avec impatience de pouvoir travailler avec l’équipe afin d’apporter notre pierre à l’édifice pour parvenir à construire une société sans fumée à la Réunion. Cet objectif se réalisera à travers le déploiement réussi de nos produits à nocivité réduite » explique Karim Atallah. « Chaque fumeur adulte doit savoir que c’est avant tout le fait de brûler le tabac, et non la nicotine, qui est la cause première des maladies relatives au tabagisme. Les produits sans fumée, éliminent la combustion, et chauffent le tabac au lieu de brûler. De ce fait, ils ne produisent pas de fumée, réduisant ainsi de façon significative la formation et l’exposition aux résidus nocifs comparé à ceux issus de la fumée d’une cigarette. Cela dit, leur usage n’est pas complètement sans risque, dans la mesure où ils contiennent aussi de la nicotine qui est addictive » souligne Karim Attalah.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles