14.8 C
La Réunion
dimanche 3 juillet 2022

Royal Canin : le leader fête ses 10 ans à La Réunion

Fidèle sponsor du salon Zaminos, le grand rendez-vous des acteurs du monde animalier réunionnais, Royal Canin y fêtera sa première décennie sur l’île au mois de juin prochain. Cet anniversaire est aussi l’occasion d’annoncer la création d’une direction spécifiquement réunionnaise.

Le  prochain Salon Zanimos se tient du 4 au 6 juin 2022 au Parc des Expositions de Saint-Denis. Rendez-vous à la fois populaire et professionnel du monde animalier réunionnais, il n’a pu se tenir l’année dernière pour cause de Covid. Aussi faut-il s’attendre à une affluence record cette année : il faut savoir que Zanimos, en termes de fréquentation, occupe la seconde place après le Salon de la Maison ! Il est donc naturel que Royal Canin, son principal sponsor, choisisse cet événement pour marquer ses dix ans à La Réunion. « Nous fêtons en réalité nos 10 ans plus un an ! Le contexte sanitaire nous a contraints de repousser les festivités » précise Sylvain Barossy, Directeur Royal Canin DOM-TOM, architecte de ses dix années d’activité et qui, concernant l’activité locale, s’apprête à passer le relai à un Directeur Royal Canin Réunion (voir l’interview ci-contre). « Depuis sa création, nous sommes partenaires de cette manifestation. Et “ parce qu’il n’y a pas de hasard ”, cette année Zanimos et l’association féline réunionnaise fêteront également leurs 10 ans! De nombreuses animations seront organisées, telles que des concours canins et félins, des jeux, des spectacles, etc. » fait savoir Sylvain Barossy.

Royal Canin à La Réunion

Plus de 400 références Royal Canin à La Réunion

Ces dix dernières années ont vu le marché du petfood réunionnais se structurer. A La Réunion comme ailleurs, Royal Canin, numéro un mondial et national du petfood, fait figure de référence en matière de nutrition animale premium et spécialisée. On sait moins que, derrière cette marque, se trouve une réussite française. Commercialisée sur le marché spécialisé (hors GMS), Royal Canin fut créée en 1968 par Jean Cathary, un vétérinaire d’Aimargues, commune située entre Nîmes et Montpellier. Rapidement, la qualité de ses produits fut reconnue au niveau national. La Réunion fut un des premiers territoires d’exportation des produits Royal Canin. Dès le début des années 80, Royal Canin confie la distribution de ses produits à des importateurs, jusqu’à la création de sa filiale réunionnaise en 2011. S’appuyant sur les avancées de la recherche scientifique, les gammes Royal Canin représentent aujourd’hui plus de 400 références à la Réunion, allant de produits aussi variés que des formulations alimentaires adaptées pour les chiens en insuffisance rénale jusqu’à des produits spécifiques adaptés aux chatons persan ! Les produits Royal Canin sont distribués dans trois circuits de distribution distincts. En clinique vétérinaire pour les produits thérapeutiques et de prévention. En magasins spécialisés (animaleries, jardineries, magasins de bricolage, salons de toilettage) pour les produits dits « de maintenance ». En circuit professionnel, comprenant les élevages, clubs canins, refuges, institutions employant des chiens (armée, police, pompiers, etc.), auxquels Royal Canin vend des gammes techniques et spécifiques. « A noter que les produits Royal Canin que nous importons à la Réunion sont toujours originaires de notre usine historique localisée à Aimargues » souligne Sylvain Barossy.

Les produits Royal Canin sont distribués chez les vétérinaires,
en magasins spécialisés et dans le circuit professionnel

LE SOUTIEN À LA LUTTE CONTRE L’ERRANCE ANIMALE
Sur notre île, une thèse universitaire récente estime à 160 000 le nombre de chats et à 220 000 celui des chiens, dont 50 000 chiens errants ! Environ 85 % des chiens et chats en fourrière sont euthanasiés à la Réunion, contre 7 % des chiens et 35 % des chats en métropole. Très concernée par cette situation, Royal Canin agit sur plusieurs fronts pour faire bouger les choses. Pour le bien-être animal et pour limiter la divagation, Royal Canin soutient les associations de protection des animaux, telles que la Société protectrice des animaux, le Collectif réunionnais d’assistance et de protection des animaux, etc., qui sensibilisent le public à l’adoption “ responsable ” et aux besoins des chiens et des chats. Royal Canin est également au côté des vétérinaires dans leurs actions de prévention et d’encouragement à la stérilisation et à l’identification animale obligatoire, l’ICAD.

Trois questions à Sylvain Barossy, directeur DOM-TOM de Royal Canin

Sylvian Barossy

Comment le petfood, Royal Canin en particulier, a-t-il traversé la crise sanitaire ?
Pendant la période de pandémie, la distribution de l’alimentation animale a été définie par la préfecture comme une activité essentielle. Notre circuit de distribution a pu ainsi maintenir son activité. De plus, pendant les périodes d’isolement, il a été observé une augmentation des adoptions et une accélération de la prise en compte du bien-être animal. L’ensemble de ces facteurs a contribué à activer la croissance de notre catégorie. Celle-ci est cependant à mitiger à La Réunion, car nous avons accumulé depuis deux ans les désagréments logistiques liés aux tensions sur le secteur du transport maritime mondial, ajoutées à l’irrégularité des compagnies maritimes à destination de La Réunion et à la congestion portuaire locale. Je remercie l’ensemble de nos clients pour leur patience car cette situation créé un inconfort commercial indéniable.

Royal Canin étant, tous circuits de distribution confondus, leader du marché local, quels sont vos objectifs désormais à La Réunion ?
La qualité et la technicité de nos produits sont la force de Royal Canin. Notre objectif est de maintenir notre leadership. C’est pourquoi notre priorité est de stabiliser notre activité malgré les désagréments logistiques et un contexte sanitaire peu favorable à un engagement optimal de nos services. Cette quête nécessite une remise en question perpétuelle de notre approche et de notre organisation. Afin de nous adapter à nos nouvelles réalités contextuelles, nous avons renforcé notre équipe logistique et administrative par la création de nouveaux rôles. Depuis de nombreuses années, mon rôle de Directeur DOM-TOM consiste, en sus de diriger notre filiale à La Réunion, à coordonner les activités de nos structures antillaises et à animer notre réseau d’importateurs. En 2022, afin d’accompagner au mieux notre équipe réunionnaise, de retrouver une proximité essentielle avec nos partenaires et de recentrer notre activité locale, nous créons le rôle de Directeur Ile de La Réunion. Après 10 ans à la tête de la filiale, il est important d’injecter à notre structure de nouvelles énergies !

Cela signifie-t-il que vous vous retirez de l’activité ?
En effet, je vais accompagner cette transition et progressivement me retirer. D’ailleurs, le salon Zanimos du mois de juin sera l’occasion pour nos partenaires de rencontrer le nouveau Directeur Réunion. J’en profite pour remercier l’ensemble de nos partenaires et l’ensemble des salariés de Royal Canin et de MTL, notre logisticien, qui ont co-écrit cette belle aventure depuis 10 ans. Etant originaire de La Réunion, mon projet est désormais d’investir mon temps et mon énergie dans le développement d’activités locales.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles