14.2 C
La Réunion
mercredi 29 juin 2022

La valeur ajoutée des entreprises en faible progression

Les entreprises réunionnaises du secteur marchand ont créé une valeur ajoutée de 7,5 milliards d’euros en 2018, pour un chiffre d’affaires de 26 milliards, selon les derniers chiffres de l’Insee. Sur un an, cette valeur ajoutée globale a faiblement progressé, de 74 millions d’euros (1%). Elle n’a augmenté que pour la moitié des entreprises déjà existantes et baissé de plus de 22% pour un quart d’entre elles. Ce sont surtout les très petites entreprises sans salarié qui ont vu reculer leur valeur ajoutée. Inversement, un quart des entreprises employant entre 1 et 9 salariés ont vu leur valeur ajoutée croître de plus de 12%.
Les deux tiers des entreprises locales n’emploient aucun salarié. Les 14 700 autres employaient, au 31 décembre 2018, 112 000 personnes. 12 400 d’entre elles comptaient entre 1 et 9 salariés, 2 200 entre 10 et 249 salariés et seulement 32 comptaient plus de 250 salariés.
Sur l’île, 5% des entreprises du secteur marchand, soit 2 200 entreprises, concentrent une grande partie de la création de richesse et réalisent les deux tiers de la valeur ajoutée.
Quatre secteurs contribuent fortement à la création de richesse : l’éducation, la santé et l’action sociale (hors secteur public), les activités scientifiques et techniques et les services administratifs et de soutien aux entreprises, le commerce de détail et dans une moindre mesure, la construction.
L’investissement est encore plus concentré que la valeur ajoutée : les 5% d’entreprises qui investissent le plus sont à l’origine de 95% de l’investissement total (2,5 milliards d’euros en 2018), selon l’Insee. A l’inverse, 70% des entreprises réunionnaises n’ont réalisé aucun investissement en 2018.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles