11.6 C
La Réunion
mercredi 17 août 2022

Elections a la cci : dans la continuité

Ibrahim Patel n’avait pas le droit de se présenter, mais il peut se satisfaire des résultats des élections à la CCI Réunion, organisées du 4 au 17 mai après l’annulation de celles d’octobre-novembre dernier. La liste de la Fédaction et de la Capeb, emmenée par Pierrick Robert, constituée avec son aval et qu’il soutenait, a remporté 29 sièges : les 15 fauteuils du collège Commerce et 14 des 16 sièges du collège Services. Seul le collège Industrie lui a échappé : la liste conduite par Bruno Cohen en a gagné les 9 sièges, forte des 1 800 voix détenues par son leader grâce à ses SCI de production photovoltaïque. La CPME et le Medef, rassemblés sur la liste conduite par Pascal Plante, essuient pour leur part un échec quasiment humiliant, en envoyant seulement deux élus à l’assemblée consulaire : la tête de liste et Johnny Law-Yen. Mais Pascal Plante ne veut pas en rester là. Dès le 23 mai, il a déposé un recours en annulation devant le tribunal administratif, motivé par le faible écart de voix entre la liste de Pierrick Robert et la sienne, ainsi que les dysfonctionnements constatés dans la distribution du matériel de vote. A ce sujet Bruno Cohen a pour sa part déposé une plainte contre La Poste. Candidat malheureux et ancien élu consulaire, Rico Vimbaye a, lui aussi, porté des accusations de fraude électorale et menacé de déposer un recours à la veille de la première assemblée plénière qui devait porter Pierrick Robert à la présidence de l’institution, le 25 mai. La Fédaction aux commandes, ses adversaires qui l’accusent de tricherie et déposent des recours : ces nouvelles élections consulaires se sont finalement inscrites dans la continuité des précédentes. Il appartiendra au tribunal administratif d’écrire la fin du scénario.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles