20.5 C
La Réunion
mardi 29 novembre 2022

Ovocoop : la consommation d’énergie sous Contrôle

La coopérative agricole a réussi à faire chuter, en 11 ans, la consommation d’énergie de son usine du Port de plus d’un tiers tout en doublant sa production d’œufs.
« Avant de rejoindre le programme assURE, nous nous sentions un peu isolés dans notre démarche d’économie d’énergie… » remarque Patrick Le Lionnais, responsable d’exploitation chez Ovocoop. Labellisé assURE, l’entreprise fait figure « d’ancienne » de la maîtrise de l’énergie, et donc d’exemple à suivre pour celles qui s’engagent dans cette voie. Ovocoop récolte les fruits d’une politique de maîtrise de l’énergie mise en œuvre à l’initiative du prédécesseur de Patrick Le Lionnais à partir de 2008 et validée largement par ses administrateurs. Poursuivie par lui, elle aboutit aujourd’hui à des résultats spectaculaires. La production d’eau chaude et la production de froid pour le conditionnement, le stockage des œufs et la climatisation des bureaux, sont les deux principaux postes de consommation d’énergie. Ovocoop a mis en place une gestion technique centralisée (GTC) des équipements. Le démarrage de la chaudière chauffant l’eau de production a été automatisé et un ballon d’eau, chauffé par la récupération de la chaleur perdue des groupes froid, permet d’avoir une eau tempérée pour le lavage des équipements. Des puits de lumière permettent de se passer en grande partie d’éclairage en salle de production. Pour la circulation de l’eau dans les circuits, des pompes à variation de fréquence ajustent la consommation d’électricité aux besoins. Les fuites ont été supprimées. Les équipements du groupe Froid ont été remplacés par du matériel moins énergivore. Dernier investissement en date, un tableau de management énergétique pour le suivi au plus près de l’évolution des consommations d’énergie. Toutes ces mesures ont été complétées par la sensibilisation du personnel à un usage responsable de l’énergie. Résultats : Ovocoop, qui avait consommé 583 mégawatts en 2008, en a consommé 315 en 2019 pour une production multipliée par deux. Financièrement, l’économie d’énergie a permis d’absorber la hausse des tarifs d’EDF sur 10 ans : le montant de la facture n’a pas augmenté. Prochaine étape : le solaire, une source d’énergie autonome qui, en limitant le recours au réseau d’EDF, va réduire significativement la facture d’électricité. Quant au Label assURE, il figurera prochainement sur les emballages des œufs Fleur Jaune, la marque propre d’Ovocoop.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles