11.8 C
La Réunion
mardi 16 juillet 2024

Les mini-entreprises font le show

Publicitéspot_img

Pour sa septième édition, le Festival des mini-entreprises de l’association Entreprendre pour Apprendre a mis en compétition, le 30 avril, 39 projets. À raison de 15 jeunes par équipe, c’est devant une salle comble, au Moca de Montgaillard, que s’est déroulée la remise des prix dans une ambiance survoltée.

Musique rock en fond sonore, animateur et présentateur sur scène, un parrain exemplaire en la personne de Dany Leveneur, fondateur de LM Fruits et Légumes. Un premier rang réunissant les nombreux soutiens du festival, chefs d’entreprise, représentants d’institutions aussi diverses que France Travail, le Medef Réunion, le RSMAR, l’académie de La réunion, la Région Réunion, etc. Tous se sont levés, les centaines de jeunes qui étaient encadrés par leurs enseignants, pour applaudir, non seulement les équipes gagnantes qui se sont succédé sur scène, mais tous les participants au Festival des mini-entreprises 2024. C’est à un véritable show que l’on a assisté lors de la remise des prix de ce festival organisé par Entreprendre pour apprendre Réunion, association présidée par Shenaz Zadvat. Entreprendre pour Apprendre Réunion est une organisation vouée à l’éducation entrepreneuriale des jeunes de La Réunion. Elle vise à encourager l’esprit d’entreprise et à développer les compétences entrepreneuriales chez les jeunes. Dans son allocution inaugurale, Shenaz Zadvat a souligné la finalité de la démarche : « Accompagner nos jeunes et les aider à tracer leurs voies et éclairer leur chemin de vie. » « Mon conseil : osez, osez, osez ! », a lancé de son côté Dany Leveneur aux jeunes qui l’ont acclamé. La sénatrice Évelyne Corbière Nazimo a fort justement célébré « un moment mémorable ».

Un jury associant mondes de l’entreprise et de l’éducation
Cette année, plus d’un millier d’élèves ont participé à la création d’une soixantaine de mini-entreprises, toutes présentées avec enthousiasme devant un jury composé de dirigeants d’entreprise et de membres du monde de l’éducation. Ces jeunes mini-entrepreneurs ont rivalisé pour remporter huit prix, parmi lesquels se trouvaient deux nouveautés cette année : le prix des écoles (pour les plus jeunes) et le prix du Défi Péï, récompensant l’initiative répondant le mieux aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux de La Réunion. Le 30 avril, 39 de ces mini-entreprises étaient présentes sur le salon : 30 ont participé au concours régional 2024, tandis que neuf étaient issues des parcours spécifiques construits avec les trois partenaires du festival, BRED, Samsung et Fondation de France. Les mini-entreprises BRED et Samsung ont participé à un concours spécifique de niveau national. Les champions régionaux collège et lycée défendront les couleurs de La Réunion à la finale nationale du Festival des mini-entreprises, le 6 juin au stade Charlety de Paris.

LES MINI-ENTREPRISES PRIMÉES
Prix des écoles : Tricoton,
école primaire des Tamarins.
Champion régional de collège : Potag’in, collège Aimé-Césaire.
Champion régional de lycée : Zest Fruité, lycée Sarda-Garriga.
Prix du public collège : Les Merveilles de l’Est, collège Guy-Môquet.
Prix du public lycée : Fruity Zen’s,
lycée Pierre-Poivre.
Prix RSE : Eizalas-Pal,
collège Auguste-Lacaussade.
Prix Créativité : Porte’L,
collège Aimé-Césaire.
Prix Défi Péï : Bourbon Cosmétique,
lycée Isnelle-Amelin.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img