20 C
La Réunion
samedi 26 novembre 2022

LES ENFANTS MINEURS PARTICULIEREMENT EXPOSES A LA PAUVRETE

En 2019, 37 % de la population réunionnaise vivait sous le seuil de pauvreté métropolitain, souligne une récente publication de l’Insee. Malgré une nette diminution depuis 2007, le taux de pauvreté est 2,5 fois plus élevé sur l’île qu’en France métropolitaine. Les enfants mineurs sont davantage exposés : 46 % d’entre eux vivent dans un ménage pauvre. Cette part est plus élevée encore dans les familles monoparentales et les familles nombreuses. Territorialement, la pauvreté des mineurs, comme de l’ensemble de la population, est plus prégnante dans les petites communes rurales ou certaines communes plus urbanisées, comme Le Port. Le niveau de vie réunionnais reste plus faible que dans l’Hexagone, particulièrement pour les plus modestes. De ce fait, les inégalités sont plus importantes sur l’île. La solidarité nationale, qui permet d’abonder les revenus des plus modestes par les prestations sociales, a un impact particulièrement fort sur l’île : il permet de réduire le taux de pauvreté de 13 points. Le poids des prestations sociales dans le revenu disponible est de 17% à La Réunion, contre 6% en métropole.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles