16.3 C
La Réunion
jeudi 28 octobre 2021

TROISIEME RENTREE POUR L’ECOLE HEDECI

Fondée par Laurence Akossi, l’école de commerce HEDECI permet à des jeunes qui souhaitent suivre des études supérieures de rebondir ou progresser dans leur parcours. 27 étudiants l’ont intégrée cette année.

Les 27 étudiants ont d’abord eu rendez-vous au Lagon bleu de Saint-Pierre pour cette reprise scolaire. Au menu : la présentation générale de l’école, mais aussi team building et ice breaking pour souder le collectif. Ecole post-bac située au Tampon, HEDECI permet aux étudiants de se préparer à la vie professionnelle. Au programme: gestion des PME, marketing et communication. Les cours sont en français, mais aussi en anglais. De nombreuses interventions sont effectuées par des entrepreneurs et les périodes d’intégration en entreprise vont rythmer le quotidien pour toute l’année dans une alternance entre temps scolaire, projets annuels collectifs et stages. « Les jeunes sont mis en situation professionnelle tout au long de l’année. Notre modèle pédagogique est basé sur la prise en compte des compétences de chacun, afin de les consolider et de développer l’employabilité des jeunes. Nos étudiants deviennent acteur à 100 % de leur avenir » affirme Laurence Akossi. Du coup, les promotions qui se suivent depuis l’ouverture de l’école en 2019, regorgent de pépites. Maëlle a lancé son auto-entreprise de e-commerce à 17 ans, elle intègre HEDECI cette année. Aaron, sportif, champion réunionnais d’athlétisme, est un nouvel étudiant et Yvonnise revient à La Réunion après un passage et une blessure dans l’armée de Terre. Tous ont en commun la volonté de réussir.

Federation for Education in Europe
« Le décrochage scolaire est encore trop important à La Réunion et la première insertion professionnelle est complexe pour nos jeunes. HEDECI s’applique à réduire ces deux statistiques » continue la fondatrice de cette école inspirée des écoles anglo-saxonnes. HEDECI est habilitée à délivrer des diplômes et des certifications reconnus par la Fede (Fédération for Education in Europe), organisation internationale non gouvernementale partageant un projet commun d’exigence, de qualité et d’ambition avec plus de 500 écoles en réseau. « Nous mettons les jeunes face à eux-mêmes dans le cadre de projets généraux et nous récompensons toutes les bonnes attitudes » continue la directrice. Et cela commence dès le tout début de l’année par l’élection des délégués de classe avec la préparation d’un discours et une campagne électorale.

La conduite de projet au cœur de l’enseignement
Les étudiants de première année vont organiser les journées portes ouvertes en octobre et en mars. Les jeunes en deuxième année présenteront la candidature de l’école pour un projet éco-école évalué par les Nations Unies. Les étudiants en troisième année vont se charger de l’organisation de la graduation et de la fête de fin d’année. De l’élaboration du projet jusqu’à la mise en œuvre, les jeunes sont responsables de l’aboutissement de leur mission et du respect de l’enveloppe budgétaire qu’ils ont préalablement établie. C’est dans ce cadre que l’année dernière, trois étudiantes ont présenté un projet et ont reçu le Prix de l’excellence des droits humains Fede en 2020/21. « Nous avons eu un taux de réussite de 90 % l’année dernière et nous espérons dépasser ces chiffres cette année. Nous mettons tout en œuvre pour qu’ils débutent au mieux leur carrière. Leur réussite est notre réussite ! ».

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles