16.3 C
La Réunion
jeudi 2 décembre 2021

Surmortalité chez les « gramounes »

Dans un contexte sanitaire où se conjuguent pandémie de Covid-19 et épidémie de dengue, le nombre de décès survenus à la Réunion depuis le début de l’année 2021 est sensiblement supérieur à 2019, au cours de la même période, a annoncé l’Insee dans une étude publiée le 30 septembre. De janvier à août 2021, 3 820 personnes domiciliées sur l’île sont décédées, soit 540 décès de plus qu’en 2019 (+17%). Au premier trimestre 2021, le nombre de décès a seulement augmenté de 5 % par rapport à 2019. Puis une surmortalité est observée dès mars et au deuxième trimestre 2021. L’excédent de décès atteint 26 % par rapport à 2019, au moment de la forte dégradation de la situation sanitaire. En juillet et août, le nombre de décès enregistrés reste supérieur de 22% au niveau de 2019. De janvier à août 2021, l’excédent de mortalité est un peu plus marqué chez les personnes âgées de 75 ans ou plus (26 % de décès en plus par rapport à 2019) que pour ceux de 65 à 74 ans (+ 18 %). La tranche d’âge des 75 ans et plus contribue à hauteur de 80 % à la hausse des décès en 2021 par rapport à 2019 et celle des 65-74 ans aux 20 % restants. La hausse du nombre de décès de personnes âgées s’explique aussi en partie par le vieillissement de la population réunionnaise, précise l’Insee.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles