18.3 C
La Réunion
dimanche 27 novembre 2022

Première saison des fêtes pour les nouveaux propriétaires de Colipays

La période des fêtes est le grand rendez-vous annuel pour Colipays. Mais 2021 était très spéciale pour la marque réunionnaise emblématique qui fêtait ses 30 ans. Elle a été rachetée en avril dernier par deux coopératives agricoles qui rassemblent 350 agriculteurs réunionnais.

En communiquant fin novembre sur le démarrage de la saison des letchis, les nouveaux propriétaires de Colipays ont voulu montrer que la marque ayant inventé les colis cadeau de fruits et de fleurs était plus que jamais mobilisée pour les fêtes. Malgré un léger retard d’une quinzaine de jours dû à un hiver austral qui a joué les prolongations, la saison 2021/2022 des letchis s’annonce excellente et en contrepartie plus longue. « Les arbres sont riches en fruits, la floraison a été bonne, ce qui a permis une bonne fructification. Cette année, nous pourrons étaler la production des letchis jusqu’à fin janvier 2022 » , déclarait Mathias Elma, producteur de letchis à Bois-Blanc. Comme celle des autres membres de la coopérative SCA Fruits, la majeure partie de la production de Mathias Elma sera exportée pour rejoindre les tables de fêtes. La coopérative les revend soit aux grossistes en métropole, soit via Colipays ou la Box Fruitée. « Colipays produit l’équivalent de 100 000 colis sur une année dont 65 % en décembre. Cela représente entre 60 et 70 000 colis sur ce mois à venir » précisait Nicolas Etheve, tout nouveau président-directeur général de Colipays.

Les agriculteurs réunionnais aux commandes de Colipays
Cette année marque un tournant chez Colipays qui, en plus de fêter ses 30 ans, a été transmise aux producteurs réunionnais en avril 2020. Ce sont désormais 350 agriculteurs réunionnais qui président l’une des marques les plus connues de La Réunion, via leurs coopératives SCA Fruits et SICATR. Ces dernières faisaient toutes deux partie des principaux fournisseurs de fruits de Colipays depuis ses débuts. À elles deux, elles vendent 15 000 tonnes de fruits, dont 2000 tonnes à l’export. Cette expérience à l’export fait des producteurs réunionnais des repreneurs de premier plan pour Colipays. La coopérative SCA Fruits avait déjà lancé en novembre 2020, la Box Fruitée, un service de livraison de colis en direct du producteur au consommateur. Seule ombre au tableau de cette première saison pour la nouvelle direction de Colipays : le paquet TVA en vigueur depuis le 1er juillet qui obligent tous les vendeurs e-commerce de La Réunion à appliquer une TVA allant de 8 à 20 % en fonction de la nature des produits envoyés vers la métropole et les autres pays de l’Union Européenne. « Une très mauvaise nouvelle et totalement injuste pour les consommateurs réunionnais qui ne sont pas considérés par les douanes comme faisant partie de la communauté européenne » s’insurge Nicolas Etheve.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles