16.3 C
La Réunion
jeudi 28 octobre 2021

Ocitô dit, aussitôt fait

Testée en 2019, déployée en 2020 au début du confinement, la plateforme de vente en ligne Ocito.net, destinée aux commerçants des galeries marchandes de Mercialys, est désormais opérationnelle à la Réunion. Elle intègre les offres des boutiques du Cap Sacré Cœur et de Sainte-Marie Duparc.

« Commandez en ligne les produits des commerçants du centre Cap Sacré Cœur, ainsi que les plats des restaurants, puis faites-vous livrer à domicile et au bureau ou bien récupérer votre commande directement en magasin à l’heure que vous désirez. » Les pages d’accueil d’ocito.net Cap Sacré Cœur et d’ocito.net Sainte-Marie Duparc débutent de la même façon, comme toutes les pages d’accueil de la trentaine de galeries commerciales du groupe Mercialys qui propose ce service intégré de vente en ligne à l’échelle nationale. Dans le but de stimuler l’activité de ses galeries commerciales, Mercialys a développé cette plateforme servicielle « clé en main » pour accompagner les commerçants dans une démarche de digitalisation. Plateforme de mises en relations entre les commerçants et les clients, Ocitô devient ainsi « un réel apporteur d’affaires » pour Delphine Perichon, responsable Marketing et Communication chez Mercialys Réunion. Mais c’est aussi une solution logistique offrant au consommateur plusieurs possibilités de consommer dans les commerces locaux et de récupérer ses achats, entre le retrait des produits en magasin, l’expédition postale et la livraison à domicile. Cette forme innovante de mutualisation du service commercial est avantageuse et pour le commerçant et pour le consommateur qui, « tout en consommant en ligne, contribue au soutien des commerces physiques de proximité ».

Commande en ligne, expédition postale et livraison
Comment fonctionne Ocitô ? Le client crée un compte. Grâce à la plateforme, qui correspond à une galerie commerciale virtuelle, il peut remplir son « panier » des produits de plusieurs boutiques. Trois solutions s’offrent alors à lui pour récupérer sa commande : le désormais classique click & collect (commande en ligne et retrait en magasin), l’expédition postale via Colissimo en 72 heures au plus et, pour les restaurants, le service de livraison de repas à domicile (un livreur est affecté à cette tâche dans chacune des deux galeries commerciales entre 11 h 30 et 14 h). A noter que le coût de l’expédition postale est lui aussi mutualisé, ce qui permet de le ramener à cinq euros quel que soit le montant total des achats (il est offert aux clients à partir 49 euros d’achat). Le paiement se fait en ligne. La commande est transmise au commerçant via une tablette tactile mise à disposition gracieusement par Ocitô. En click & collect, un sms informe le client que son achat est prêt. Outre les promotions pour le lancement d’Ocitô à la Réunion, un programme de fidélité spécifique – Prim’ Prim’ – soutient la vente en ligne. Le client alimente une cagnotte par ses achats : il lui suffit pour cela d’envoyer une photo de son reçu de commande à une adresse mail dédiée.

Une vision unifiée du commerce
Le lancement d’Ocitô à la Réunion a suivi et accompagné la réouverture des galeries commerciales réunionnaises. Pour autant, ce projet n’est pas une réponse à la pandémie. Il lui est antérieur. Ocito.net a fait l’objet en métropole de tests tout au long de l’année 2019. C’est, la pandémie se développant, le succès de cette expérimentation qui a décidé Mercialys à accélérer le déploiement de la plateforme à grande échelle pour aider les commerçants à faire face au confinement. Ayant vocation à être pérennisée, « Ocito.net incarne complètement la vision de Mercialys d’un commerce unifié et constitue la pierre angulaire de sa stratégie omnicanale, qui vise à offrir à ses clients l’ensemble des produits vendus par les enseignes de ses centres en quelques clics et en une seule commande, et la possibilité de les recevoir, indifféremment, à domicile ou de les récupérer en magasin ou en drive » expliquait ainsi le groupe Mercialys en juillet 2020 en annonçant ce déploiement qui inclut donc, depuis le premier semestre de 2021, les galeries commerciales Cap Sacré Cœur et Sainte-Marie Duparc. Mercialys est aujourd’hui propriétaire de quatre galeries commerciales à la Réunion : Cap Sacré Cœur, Sainte-Marie Duparc, Beaulieu Saint-Benoît et Grand Large à Saint-Pierre.

Trois questions à Delphine Perichon, responsable Marketing et Communication chez Mercialys Réunion

Un montant minimum d’achat est-il nécessaire pour pouvoir commander en ligne ?
Nous avons souhaité être le plus flexible possible, c’est pourquoi aucun montant minimum n’est requis. Ocitô est une plateforme de services à la disposition des commerçants, mais aussi de leurs clients. Aux premiers, elle donne une plus grande visibilité à leurs produits, crée une synergie entre les enseignes et facilite l’achat. Aux seconds, elle permet d’accéder à différents modes de consommation. Avec Ocitô, nous jouons un rôle d’intermédiaire entre les commerçants et les consommateurs. L’objectif est de stimuler l’activité des commerces locaux pour développer leur chiffre d’affaire en leur apportant cette visibilité supplémentaire, et de les accompagner au mieux en mettant à leur disposition gracieusement cet outil « clé en main ». Nous avons fait preuve de flexibilité pour permettre à nos commerçants de continuer leur activité en ligne pendant ces trois mois de fermeture.

Y a-t-il des conditions d’éligibilité pour les commerçants ?
Aucune condition d’éligibilité. Ocitô est accessible à tous nos commerçants qui conservent la complète autonomie de la gestion de leur offre. Nous sommes là pour les conseiller et les accompagner dans la structuration de leur catalogue, la maîtrise de l’outil informatique et l’organisation des expéditions postales et des livraisons à domicile. Une fois intégré le catalogue sur le site Ocitô, ils ont la possibilité d’activer et désactiver un produit à tout moment. Nous mettons à leur disposition une tablette pour réceptionner les commandes et gérer leurs informations en temps réel. C’est eux qui ont l’outil Ocitô en main.

Le site Ocitô est encore tout récent. Est-il appelé à évoluer ?
Nous sommes en phase de constitution de l’offre, chaque semaine les catalogues s’enrichissent et de nouveaux commerçants nous rejoignent. Le site a vocation en effet à être en perpétuel développement. D’ailleurs, dès le mois de septembre, son interface sera plus optimale de façon à rendre le parcours client en ligne plus ergonomique et intuitif.

Oliver Soufflet

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles