19.7 C
La Réunion
samedi 26 novembre 2022

Mayotte | Mineurs isolés : désaccord sur les chiffres

Combien de mineurs isolés, livrés à eux-mêmes et à la délinquance, compte le 101ème département français ? La question fait l’objet de débats animés entre le gouvernement et les élus mahorais depuis quelques mois. En jeu : les aides que l’Etat peut apporter aux conseils départementaux pour accompagner les enfants isolés, en fonction de l’ampleur du problème. Une étude menée en 2016 avait estimé à environ 300 le nombre des cas d’isolement extrêmes, et à près de 4 500 celui des mineurs non accompagnés d’un parent direct sur le territoire, mais pouvant toutefois s’appuyer sur des référents adultes. Les élus mahorais contestent ce chiffrage d’une réalité par définition fluctuante, estimant que le nombre d’enfants d’immigrés clandestins sans référent adulte réel est beaucoup plus élevé que ne pense Paris. Mais la collectivité mahoraise, pressée par une partie de l’opinion publique, n’est pas disposée à puiser dans ses deniers pour venir en aide à des jeunes taxés de tous les maux. Récemment, plusieurs d’entre eux ont été impliqués dans des faits divers mortels… Le financement de l’aide sociale à l’enfance reste un débat brûlant et non résolu à Mayotte.

Un projet de cuisine centrale à 13 millions d’euros

Mayotte s’efforce de rattraper son retard en matière d’organisation de la restauration scolaire, pointé du doigt par Emmanuel Macron lors de sa venue sur l’île en 2019. Six cuisines centrales devraient voir le jour dans les prochaines années. Un premier projet est en cours de mise en œuvre dans le sud de Grande Terre, à Chirongui. Mi-février, le rectorat de Mayotte a lancé un nouveau marché de conception-construction-maintenance d’une cuisine centrale, capable de produire 8 500 repas par jour et d’accueillir des élèves dans deux réfectoires. Le montant de l’investissement est estimé à 13 millions d’euros par le donneur d’ordre. La zone de Kawéni, à la sortie nord de Mamoudzou, compte deux lycées, deux collèges et sept écoles maternelles, élémentaires et primaires, qui comptent au total plus de 10 000 élèves.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles