20 C
La Réunion
mardi 25 janvier 2022

Maurice

Pertes massives dans les grands groupes en 2020
Le « Top 100 Companies 2020 », publié récemment par le groupe La Sentinelle, souligne l’impact de la crise sanitaire sur les grandes entreprises mauriciennes. Le secteur hôtelier a particulièrement souffert, avec une chute globale de 41% de son chiffre d’affaires par rapport à 2019 et des pertes de 7,2 milliards de roupies (environ 150 millions d’euros).
Le groupe IBL reste la première puissance privée du pays, malgré une baisse de 5% de son chiffre d’affaires (environ 767 millions d’euros). En deuxième position, le groupe CIEL a enregistré une baisse plus importante (-14%) de son chiffre d’affaires, à 370 millions d’euros. Viennent ensuite les groupes ENL (298 millions d’euros), Eclosia (235 millions d’euros) et Leal (233 millions d’euros).
Sans surprise, l’entreprise qui enregistre la plus forte progression de son chiffre d’affaires en 2020 est une société pharmaceutique (Ajanta Pharma) et les bénéfices les plus importants (195 millions d’euros) ont été engrangés par la Mauritius Commercial Bank, première banque commerciale de l’île-sœur.

La MCB fait des prévisions prudentes
Les dernières prévisions économiques de la Mauritius Commercial Bank sont moins optimistes que celles du gouvernement. Elle estime la croissance à 4,4% pour 2021, après la chute de 14,9% du PIB enregistrée l’an passé. Alors que les discours officiels continuent d’évoquer l’arrivée de 325 000 touristes en 2021, la MCB juge que l’on sera loin du compte. Pour l’exercice 2021-2022, la banque prévoit une croissance de 6,9% du PIB, loin des estimations optimistes à +9%.

L’inflation à 5,4% en octobre
L’île Maurice traverse depuis quelques mois une période inflationniste. Les prix ont augmenté de 6,5% en juillet, de 6% en août et 5,4% en octobre. A fin octobre et sur un an, l’inflation atteint 5,8%
Le prix des produits alimentaires, des boissons non-alcoolisées, du prêt-à-porter et des chaussures ont été notés à la hausse, tout comme ceux des équipements de maison, des soins de santé et du transport.
Maurice est confrontée à la flambée des tarifs du fret et à celle des prix de certaines matières premières. Selon les prévisions gouvernementales, la courbe de l’inflation devrait toutefois s’inverser à partir de la fin de l’année.

Un hôtel encourage l’agriculture durable
Le Long Beach, hôtel du groupe Sun Resorts situé à Belle Mare, a lancé un projet de promotion de l’agriculture durable en direction des petits planteurs de la région. Ces derniers seront accompagnés et conseillés pour adopter des pratiques agronomiques plus vertueuses, avec le soutien de l’Université de Maurice. L’hôtel s’engage à s’approvisionner en priorité auprès d’eux et à encourager les autres établissements hôteliers de la côte Est à faire de même à mesure que leurs productions respectueuses de l’environnement augmenteront.

Article précédentMayotte
Article suivantSeychelles
- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles