16.3 C
La Réunion
jeudi 2 décembre 2021

L’hypermarché de Casernes reprend vie

Fruit d’un partenariat entre les groupes Chong-Fah-Shen et Excellence de Pascal Thiaw-Kine, la réouverture début octobre de l’hypermarché de Casernes installe l’enseigne E.Leclerc à Saint-Pierre.

C’en est fini du triste spectacle de quasi friche urbaine que commençait à devenir l’ancien Auchan, passé début 2019 pour quelques mois sous une enseigne « Centre commercial Géant Les Casernes » avant sa fermeture définitive au mois de juin à la suite de la liquidation judiciaire de la société gestionnaire. La poignée de points de vente de la galerie qui y maintenaient un semblant de vie depuis deux ans voit donc le bout du tunnel avec le retour de la foule.
D’une surface de vente de plus de 5 500 m2, le nouvel Hypermarché des Casernes est le dix-huitième magasin arborant l’enseigne E.Leclerc à la Réunion, et le premier à Saint-Pierre. Outre la traditionnelle argumentation sur les prix, l’enseigne met l’accent sur le recrutement des 235 employés de la nouvelle structure commerciale. Près de la moitié proviennent de Saint-Pierre. Une mise en valeur légitime au regard du traumatisme qu’avait causé la fermeture de l’hypermarché en mettant 104 personnes sur le carreau.

Un investissement stratégique
Jusqu’à cette ouverture, l’enseigne E. Leclerc n’était présent à Saint-Pierre qu’à travers le E.Leclerc Express de Ligne des 400. Pour E.Leclerc, l’investissement est donc stratégique dans un bassin de population où dominait, dans le format hyper, l’enseigne Carrefour avec ses deux implantations de la Zac Canabady et de la Pointe du Diable à la Ravine Blanche. Les deux groupes exploitant l’enseigne Leclerc à la Réunion, le groupe Excellence de Pascal Thiaw-Kine et le groupe Chong-Fah-Shen présidé par Joseph Chong-Fah-Shen, sont de nouveau associés dans cette opération. Celle-ci est intervenue dans le cadre de la recomposition du paysage commercial consécutive au rachat du groupe Vindémia par GBH. Entre cessions d’un côté, acquisitions de l’autre, le site commercial de Casernes, dont le groupe Thien Ah Koon détient la propriété des murs, a finalement échu à l’enseigne E.Leclerc qui s’était très tôt positionnée pour cette reprise. A noter que la relance de la galerie marchande dépend, elle, toujours de la famille Thien-Ah-Koon.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles