15.8 C
La Réunion
samedi 2 juillet 2022

LE TRAFIC FRET RESISTE

Essentielle pour l’approvisionnement de l’île, l’activité fret enregistre  une baisse limitée à 13%, au 1er trimestre, à l’aéroport Roland Garros. 5 364 tonnes de marchandises ont été traitées pendant les trois premiers mois de l’année, contre 6 183 tonnes sur la même période en 2020. En janvier, les exportations (574 tonnes) avaient même progressé de 6,3% par rapport à janvier 2020, dans le prolongement d’une campagne fruitière exceptionnellement bonne. Le recul s’est accentué en février, tant à l’import qu’à l’export. Il s’est fortement atténué en mars. Face à la baisse des capacités et la réduction du programme de vols réguliers des compagnies, découlant du retour des motifs impérieux pour voyager entre la métropole et La Réunion à partir du 28 janvier, des vols « tout cargo » ont commencé à se mettre en place. Les compagnies régulières ont opéré plusieurs de ces vols sans passagers, transportant uniquement du fret, en février et mars. Des avions cargo ont également été affrétés, notamment auprès de Kenya Airways et de Swiftair, pour acheminer le fret en souffrance à Paris.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles