16.5 C
La Réunion
vendredi 2 décembre 2022

le grand port maritime poursuit les investissements

Le Grand Port Maritime de la Réunion a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 49 millions d’euros, impacté par la crise sanitaire dans les mêmes proportions que le trafic, qui a baissé de 4%. Au cours du conseil de surveillance du 11 mars dernier, la programmation pluriannuelle des investissements pour 2021-2023 a été révisée pour prendre en compte les conséquences de la pandémie. Elle s’élèvera à environ 120 millions d’euros, dont 63 millions sur fonds propres du Grand Port. Le cumul des subventions escomptées de l’Union européenne, de l’Etat, via le plan de relance et de la Région Réunion s’élève à 37 millions d’euros. 20 millions seront empruntés en complément.Le recours au crédit-bail pour l’acquisition de deux nouveaux portiques à conteneurs, d’un coût de 17 M€, a été acté, tout comme l’acquisition d’un dock flottant et l’aménagement des Ateliers de l’Océan à l’intérieur de l’ancien terminal céréalier. Le conseil de surveillance a également validé plusieurs opérations. La modernisation du terminal sucrier, d’un montant global de 5,5 millions d’euros, démarre en avril avec l’appui de l’Union européenne. Le renforcement de la carapace de protection du port va se poursuivre en 2021 et 2022, pour 1,8 M€, grâce aux crédits du plan de relance. La modernisation de la vidéo-protection et son extension au port Ouest sera accélérée, pour un montant total de 2 M€, grâce à des crédits du Feder. L’arrivée en septembre d’une nouvelle grue mobile polyvalente, pour à la fois manutentionner la biomasse importée par Albioma et décharger des porte-conteneurs, a aussi été confirmée.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles