13.6 C
La Réunion
jeudi 30 juin 2022

La crème dessert Mont Blanc célèbre ses 100 ans

À l’occasion de ce centenaire, Mont Blanc revêt son plus bel habit de fête, un nouveau design célébrant ses “100 ans de partage” entre générations.

Ancrée dans le patrimoine et le coeur des Français, Mont Blanc s’est imposée au fil des décennies comme la référence de la crème dessert familial. Mont Blanc se positionne comme une marque transgénérationnelle : ses produits touchent toutes les générations et tous les âges. Pour cette raison, la notion de transmission est l’une des valeurs fortes de la marque qui associe la consommation de ses crèmes desserts à un vrai rituel familial qui se perpétue au fil des générations. L’histoire de Mont Blanc commence en 1917 à Rumilly, au pied d’un des plus hauts sommets d’Europe : le Mont Blanc. Alors spécialisée dans la production de lait concentré sucré et de chocolat en poudre, la société Lait Mont Blanc devient en 1921 la marque Mont Blanc. Elle lance en 1952 ses premières crèmes prêtes à consommer. Onctueuses et gourmandes, ces crèmes baptisées crèmes desserts en 1962, sont fabriquées dans le bocage normand, à Chef-du-Pont, à partir de lait issu de partenariats parfois historiques entre Mont Blanc et des producteurs laitiers locaux.

Un packaging revisité en 2021

La marque met son centenaire à l’honneur avec le nouveau design de ses crèmes
desserts à mi-chemin entre festivité et authenticité.
Plus dynamique, ce design met aussi davantage en valeur les engagements de la marque : fabrication française des recettes avec du lait 100 % Origine France et sans conservateur. De plus, depuis quelques années, Mont Blanc s’efforce de reformuler les recettes de ses crèmes desserts afin de ne proposer que des produits ayant un taux de matières grasses inférieur ou égal à 5 %, soit un Nutri-Score B ou C. Ainsi, en novembre 2019, les gourdes Récré Olé ont vu leur Nutri-Score baisser de C à B. Le format familial avec sa boîte iconique recyclable à l’infini témoigne aussi du souci écologique de la marque. Les boîtes en fer-blanc, les étiquettes papier, les opercules ou encore les coupelles en aluminium, sont 100 % recyclables sur les gammes de crèmes desserts et de desserts céréales. Sur la gamme des goûters laitiers, l’étui en carton est également entièrement recyclable. Pour les gourdes en plastique, Mont Blanc travaille sur plusieurs projets d’écoconception de gourdes recyclables et recyclées. D’ici là, des solutions alternatives de recyclage de ses gourdes, comme à travers son partenariat avec TerraCycle, permet de les transformer en divers produits type bancs, poubelles, etc.

Franck Martin

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles