17.7 C
La Réunion
jeudi 1 décembre 2022

Importations de fruits et légumes en hausse depuis 2011

Le bilan des importations de fruits et légumes sur la période 2011-2020, publié en avril par la Daaf, fait apparaître une nette tendance à la hausse. Les importations de fruits et légumes frais ont atteint un niveau historiquement haut en 2020, malgré la crise sanitaire qui a paralysé l’activité économique et bloqué les circuits d’approvisionnement. Ainsi, les volumes importés de fruits frais s’élèvent à 22 250 tonnes (+12% par rapport à 2019, +37% par rapport à 2011). Les agrumes en représentent la moitié, les importations de pommes et poires en 2020 représentent respectivement près de 5 000 et 1 600 tonnes. 1 800 tonnes de raisins ont également été importées en 2020. L’Afrique du Sud reste la première source d’approvisionnement en fruits frais (45%), devant l’Egypte (25%) et la métropole (15%). Les importations de légumes ont atteint 18 500 tonnes en 2020 : +9% sur un an, +39% depuis 2011. L’oignon, en provenance de l’Inde, de Madagascar ou du Pakistan, représente la moitié de ce volume. Les importations d’ail, stables depuis dix ans (1 800 tonnes) viennent presque exclusivement de Chine. En dix ans, le volume de pommes de terre importées de métropole a été multiplié par 5, pour atteindre près de 3 700 tonnes l’année dernière.

3 200 tonnes de carottes sont d’autre part venues de Chine et d’Australie, chiffre en légère baisse.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles