17.2 C
La Réunion
lundi 6 février 2023

EKIE, le champion français du légal care célèbre par Google

Ekie (ex-Avostart), la start-up qui offre le soutien juridique aux salariés européens comme un nouvel avantage social, est lauréate du programme d’investissement pour entrepreneurs noirs « Black Founders Fund » de Google.

Pionnier de la digitalisation de l’accès au droit au quotidien (information, conseil, accompagnement et représentation), Ekie est le premier service de soutien juridique ou « Legal Care » en Europe. Grâce à son application, Ekie permet aux employeurs de fournir à leurs salariés et leur famille les outils et services nécessaires pour gérer tous les sujets juridiques, administratifs et fiscaux qui ponctuent leur vie quotidienne et alourdissent leur charge mentale au travail. Ekie est soutenue depuis 2021 par le fonds d’investissement OneRagtime (ORT) et par BNP Paribas Développement. 50 000 collaboratrices, collaborateurs et leur famille bénéficient déjà du service de soutien juridique d’Ekie dans plus de 100 entreprises de toutes tailles (dont L’Oréal, LVMH, LinkedIn, PayFit, Ardian…). Cofondateur et dirigeant d’Ekie, Raphaël Jabol a bénéficié à Bobigny (Seine-Saint-Denis), où il a grandi, de la Convention d’Éducation Prioritaire de Sciences Po Paris, dont il est diplômé. Raphaël est également diplômé de l’université Johns-Hopkins (Baltimore, USA). Avant de fonder Ekie, il a travaillé au sein de la direction marketing du groupe L’Oréal aux USA, au Brésil et en France.

Le Black Founders Fund : un fond pour les entrepreneurs noirs

Quant à « Black Founders Fund », il s’agit de l’initiative de Google pour soutenir financièrement les start-up fondées par des entrepreneurs noirs dans le monde. En 2022, Google investit quatre millions de dollars dans 40 start-ups en Europe. Ekie bénéficiera de ce soutien financier. Google part du constat que les entrepreneurs de couleur noire n’ont pas accès comme les autres entrepreneurs aux réseaux et capitaux nécessaires à la croissance de leurs entreprises : en 2020, moins de 0,5 % du financement en capital-risque était destiné aux start-ups dirigées par des entrepreneurs de couleur noire. Depuis, Google a déployé 20 millions de dollars pour financer des entrepreneurs de couleur noire aux États-Unis, en Europe, en Afrique et au Brésil. En deux ans, les start-up du programme ont levé 81 millions de dollars en financement, embauché plus de 100 employés supplémentaires et augmenté leurs revenus de plus de 81 %.

« Une reconnaissance de mon parcours »

Ekie reçoit 200 000 dollars du Google Black Founders Fund en services Google (publicité en ligne, hébergement cloud…), ainsi qu’un accompagnement de six mois par les experts du réseau Google. La start-up française bénéficie en outre d’un accès privilégié aux meilleurs fonds d’investissements (VC) en Europe. « Nous sommes honorés de bénéficier du soutien que nous apporte Google via le programme Google Black Founders Fund Europe. C’est une double reconnaissance, à la fois bien sûr pour mon parcours et les nombreux professionnels qui m’ont ouvert des portes, mais surtout pour notre entreprise. Que le leader mondial de la technologie croit en notre projet, c’est un signe encourageant et une marque de confiance pour toute l’équipe », se félicite Raphaël Jabol.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles