13.4 C
La Réunion
dimanche 27 novembre 2022

AIRXOM, PREMIER MASQUE ACTIF DE PROTECTION RESPIRATOIRE

Capable de détruire virus, bactéries et composants organiques volatiles, le masque lyonnais Airxôm a fait sensation au dernier CES 2022 de Las Vegas.

Airxôm a conçu et commercialise le premier masque actif au monde protégeant des effets de la pollution atmosphérique, des virus et des bactéries. Un processus rendu possible par des innovations technologiques intégrées à chaque masque et issues d’une R&D et d’un savoir-faire exclusivement français. La solution actuelle la plus répandue pour répondre à l’ensemble de ces problèmes est le masque chirurgical. Adopté en masse depuis le début de la pandémie afin de freiner la propagation, il présente des limites évidentes : non réutilisable, non efficace à 100 %, il ne constitue qu’une première barrière qui ne désactive ni bactéries, ni virus, ni composés organiques volatils (COV). C’est dans ce contexte, et pour répondre à ces impératifs grandissants, qu’Airxôm a conçu un masque de protection respiratoire actif qui est la solution la plus durable à l’heure actuelle.

L’action conjuguée de deux filtres
Le masque Airxôm est dit actif parce qu’il filtre et détruit les micro et nanoparticules. Il apporte une protection totale contre les virus (dont le SARS COV 2), les bactéries et les composés organiques volatiles (NOX, monoxyde d’azote, toluène, benzène…). Il offre la meilleure combinaison entre protection et respirabilité à l’utilisateur. Ces performances sont obtenues grâce à l’action conjuguée de deux filtres intégrés au masque. Un filtre photocatalytique associant fibre optique et dioxyde de titane, activé par une LED émettant des UVA. Un second filtre actif auto-décontaminant polyéthylène non-tissé incorporant des particules de cuivre aux propriétés virucide et bactéricide.

Une efficacité vérifiée en laboratoire
L’efficacité du masque Airxôm est vérifiée par un protocole rigoureux de tests réalisés par des laboratoires à l’expertise reconnue (VIRNEXT : virus ; CONIDAIR : bactéries, Laboratoire National de Métrologie et d’Essais : composés organiques volatils). Durables, les masques ont une durée de vie de plus de quatre ans. Enfin, Airxôm propose un système de consigne et de recyclage strict de ses masques. Le masque, d’un poids de 130 g, est proposé au prix de 300 euros sur le site airxom-mask.com et en pharmacies prochainement.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles