13.9 C
La Réunion
vendredi 30 septembre 2022

A apprécier sans modération

Comment qualifier ce que les distilleries réunionnaises sont en train de vivre, avec le succès des Arrangés en métropole, sinon d’un nouvel âge d’or du rhum réunionnais ? La grande époque du rhum à La Réunion remonte loin, c’est vrai. Elle puise ses racines dans l’histoire réunionnaise, et c’est dans des conditions bien différentes que le rhum réunionnais rayonne aujourd’hui de couleurs éclatantes. Ces couleurs, nous avons voulu les symboliser par notre couverture ! Ce sont celles de la canne à sucre sous le soleil. Car si la canne à sucre sert d’abord à produire du sucre à la Réunion, elle est aussi la source du rhum dont sont faits les Arrangés réunionnais. Les ventes d’Arrangés continuent de bondir en métropole et elles ont connu une belle croissance également à la Réunion. Jusqu’où se développera le phénomène?

Carole Manote,
directrice de publication et rédactrice en chef

Nul ne peut le dire encore. Comme nous l’a confié Cyril Isautier, l’entreprise ne s’attendait pas à être à l’origine d’un pareil engouement dans l’Hexagone en lançant sa nouvelle génération d’Arrangés. Les Réunionnais ont créé un nouveau segment sur le marché du rhum, segment qui prend de plus en plus de poids, au point d’attirer un nombre toujours croissant d’acteurs. Les marques réunionnaises restent les moteurs de la dynamique des Arrangés : Isautier bien sûr, mais aussi Rivière du Mât et Charrette, sans oublier localement Chatel, autre acteur historique des Arrangés. Un fait, dont témoigne notre enquête, me paraît significatif : toutes les marques réunionnaises voient dans le boom des Arrangés une avancée, non seulement pour elles, mais pour le territoire réunionnais. Je vous invite à découvrir aussi dans ce numéro, parmi de multiples informations inédites, notre premier Panorama de la GSA 2022. Un rendez-vous qui sera désormais régulier : réalisés et commentés par Terrains Et Relevés, filiale du groupe SAGIS, des états des lieux chiffrés vont nous aider à mieux connaître et comprendre l’évolution de la grande distribution, secteur plus que jamais essentiel pour l’économie réunionnaise.

Carole Manote

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles