16 C
La Réunion
mercredi 29 juin 2022

Tourisme : la brève éclaircie

Les hôtels et restaurants de la Réunion ont connu une brève éclaircie dans la crise sanitaire d’octobre 2020 à janvier 2021, selon l’Insee. Sur cette période, le chiffre d’affaires des restaurants dépasse de 6% celui de 2019. Il est légèrement en retrait en novembre du fait de la faible fréquentation de touristes extérieurs à l’île, mais repart à la hausse en décembre (+8% par rapport à 2019) et surtout en janvier (+13%). Dans l’hôtellerie et la location de voitures, qui dépendent davantage de la clientèle extérieure, l’activité est plus en retrait. En octobre, leur chiffre d’affaires se redresse légèrement avec les vacances scolaires et l’absence de restrictions sur les voyages. Cependant, il reste nettement inférieur à celui d’octobre 2019 : -25% pour les hôtels et -19% pour les loueurs de voitures. En novembre, avec le confinement en métropole et les motifs impérieux imposés aux arrivées à La Réunion, le chiffre d’affaires de l’hôtellerie s’effondre (-46% par rapport à 2019). La baisse est moins forte pour les loueurs de voitures (-22%). En décembre, la reprise de l’activité est marquée grâce à la levée de la restriction des déplacements depuis la métropole pour les congés de fin d’année. Le chiffre d’affaires reste cependant inférieur à celui de décembre 2019 dans l’hôtellerie (-18%) et pour les loueurs de voitures (-14%) car la fréquentation touristique n’a réellement repris qu’à la mi-décembre. Il augmente en revanche beaucoup plus en janvier 2021, mois pendant lequel le chiffre d’affaires des hôtels est très supérieur à celui de janvier 2020 (+16%) et se rapproche de son niveau habituel pour les loueurs de voiture (-8%).

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles