16.3 C
La Réunion
jeudi 28 octobre 2021

SPHB : LA NOUVELLE BOUTEILLE D’ISIO 4 PLUS ECOLOGIQUE

Produit phare de SPHB, l’huile ISIO 4 ajoute au mois d’octobre à sa valeur nutritionnelle une qualité supplémentaire : sa nouvelle bouteille est allégée en plastique. Par ailleurs, toutes les références SPHB intègrent désormais du PET recyclé à hauteur de 25 % dans leur fabrication.

Au départ, le besoin de changer l’étiqueteuse, matériel datant des débuts de l’usine, il y a 35 ans. A l’arrivée, un programme de modernisation de tout le process d’embouteillage des huiles Lesieur. Entré en fonction en septembre 2020, Jean-Marie Ollivier, nouveau directeur général, a orienté avec ses équipes la réflexion dans plusieurs directions : la sécurité et l’ergonomie du matériel pour améliorer les conditions de travail, la rationalisation du conditionnement (bouteilles, bouchons, étiquettes, sur-emballage) sur toutes les gammes, la réduction de la quantité de plastique, carton et autres fournitures utilisés, l’intégration du RPET dans les conditionnements. SPHB rejoignait aussi, par là, les engagements environnementaux du groupe Avril, dont l’industriel réunionnais est une filiale. Résultat : à partir du mois d’octobre, le changement de forme et de bouchon de la bouteille de l’ISIO 4 et des autres références réduit d’environ 8 % le plastique nécessaire à sa production. Le nouveau design de son étiquette réduit, de son côté, le besoin annuel en colle et solvant de plusieurs tonnes par an. Enfin, le RPET est intégré, à hauteur de 25 % pour commercer, dans toutes les références produites (en visant l’étape suivante des 50 % dès que possible et 100 % à terme). Les nouveaux moules achetés pour fabriquer les bouteilles allégées ont conduit SPHB à mettre à niveau la ligne d’embouteillage. Le gain technologique est important pour l’industriel et induit une montée en compétence des équipes. Un jeune spécialisé dans la maintenance des automatismes a été embauché en alternance. L’aide de France Relance pour ce projet couvrira jusqu’a 50 % de la dépense globale d’investissement qui avoisine 500 000 euros. A noter que SPHB appose, également à partir du mois d’octobre, le Nutriscore sur ses huiles fabriquées localement.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles