16.3 C
La Réunion
jeudi 28 octobre 2021

Nutri-Score : Danone Réunion joue la carte de la transparence

Danone Réunion est un des pionniers du Nutri-Score à la Réunion. Depuis la fin septembre, le score de qualité nutritionnelle est visible sur 95 % de ses produits.

Mis en place à l’automne 2017 en France, le Nutri-Score est facultatif aujourd’hui et repose donc sur une démarche volontariste des industriels et des distributeurs. Basé sur cinq lettres (de A à E) et sur un code couleur variant du vert au rouge, il permet de donner un score de qualité nutritionnelle. Sur une portion de 100 grammes, il prend en compte la teneur en nutriments et aliments à favoriser (fibres, protéines, fruits et légumes) et en nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel). Les premiers Nutri-Score on fait discrètement leur apparition au mois de novembre 2020 sur les nouvelles gammes de yaourts à la grecque de Danone Réunion : Oïkos. Danone Réunion a aujourd’hui généralisé leur déploiement sur l’ensemble de ses packagings. Les différents produits Danone présents sur le marché réunionnais répondent à des exigences et à des attentes différentes, allant des yaourts nature 0% aux crèmes desserts plus gourmandes. Près de 70 % des yaourts vendus par Danone, obtiennent des notes A et B sur l’échelle du Nutri-Score. Preuves qu’ils font partie d’une alimentation saine et équilibrée. Danone Réunion propose également des produits plus gourmands qui ont généralement une note C, mais aucun en D ni E. « Ces aliments ne posent aucun problème s’ils sont consommés sans excès dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Tout est dans la mesure » explique François Amiot, directeur général de Danone Réunion.

Faciliter le choix des consommateurs
L’engagement de Danone Réunion autour du Nutri-Score illustre l’implication citoyenne de l’entreprise, mais aussi la force de son positionnement en termes de qualité et la relation de confiance qu’elle a nouée avec les consommateurs. En promouvant de tels outils, l’industriel joue la transparence, affiche ses convictions et fait de ses produits les garants d’habitudes alimentaires saines. Il facilite le choix des consommateurs réunionnais parmi la large gamme de produits laitiers frais disponibles dans les magasins. Un message fort alors que notre île est touchée de plein fouet par le diabète et les maladies cardiovasculaires. La Sorelait (Société Réunionnaise Laitière) a introduit à la Réunion la marque Danone, leader mondial des produits laitiers frais, il y a 30 ans. Depuis, la consommation de yaourts à la Réunion n’a cessé d’évoluer. Elle atteint à présent, en moyenne, 23,4 kg par habitant. L’entreprise emploie 67salariés, fabrique 200 000 pots par jour et détient 30 % de parts de marché sur l’île avec ses 65 références. Sorélait est aujourd’hui une filiale de GBH.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles