19.1 C
La Réunion
mercredi 25 mai 2022

Nouvelle Charte d’engagements entre le Bœuf Pays et la distribution pour 2022

Les acteurs de la filière Bœuf Pays ont signé un accord tripartite (éleveur, transformateur, distributeur) entre la Sica Revia, la Sica Viande Pays et les enseignes de la distribution de La Réunion (Auchan, Carrefour, Intermark, Leader Price, Leclerc, Run Market, Système U). Cette convention traduit l’objectif de valorisation des produits de la marque Bœuf Pays issus des éleveurs bovins viande de La Réunion, conformément aux États Généraux de l’Alimentation et au contrat de filière interprofessionnel engagé depuis 2019.

« Cette démarche illustre les engagements de la filière à offrir de la viande bovine locale au plus près des attentes des Réunionnais en toute transparence et dans un souci de recherche permanente de qualité.
Après la crise Covid 19, la crise mondiale liée au conflit en Ukraine montre encore une fois la nécessité d’avoir une production locale forte et tournée vers l’avenir, de qualité et responsable sur le modèle des circuits courts. Elle a aussi démontré les bénéfices pour le territoire et les éleveurs du travail mené depuis de nombreuses années, en confortant la place des produits locaux dans les rayons de la distribution.» C’est dans cet esprit de solidarité pour le territoire qu’a été signée la nouvelle Charte le 20 avril. Charte qui fait également le lien avec la stratégie de développement de la filière bovins viande à horizon 2025, axée sur une production de qualité. Pour atteindre ces deux objectifs, qualité et responsabilité, la Sica Revia, qui regroupe les éleveurs bovins viande, s’appuie sur la technicité de ses adhérents.

Transparence maximale de l’éleveur au consommateur
La Charte 2022 s’articule autour de l’ambition d’une mise en marché de la viande bovine locale de manière régulière et pérenne, dans un équilibre entre le marché et la production pour un écoulement régulier des volumes de production toute l’année. Pour le consommateur, elle prévoit l’assurance de trouver une viande de qualité à la traçabilité sans faille, produite dans des élevages responsables, à taille humaine. Pour le producteur éleveur, l’assurance d’une convention lui garantit l’écoulement régulier des volumes produits, avec un prix de reprise garanti dans la durée. De leur côté, les distributeurs s’engagent à accorder davantage de place et de visibilité aux produits de la marque Bœuf Pays dans leurs rayons et dans leur communication auprès des consommateurs. Soit une meilleure identification des produits, des certificats de d’origine et de traçabilité de la viande, des QR code renvoyant au site www.toutsurleboeufpays.fr. La filière Bœuf Pays s’engage enfin à renforcer les liens entre bouchers et éleveurs grâce à la découverte des ateliers boucherie pour les éleveurs, des visites d’élevage pour les bouchers et un concours de boucherie annuel en présence des éleveurs, des bouchers et des consommateurs.

BŒUF PAYS EN QUELQUES CHIFFRES
La filière est organisée au sein de l’interprofession ARIBEV depuis 1977. La taille des fermes (élevages naisseurs et naisseurs-engraisseurs) en 2021 : une moyenne de 28 vaches allaitantes sur les 220 exploitations, 26 vaches en moyenne sur les 182 exploitations naisseurs et 39 chez les 38 naisseurs engraisseurs. L’essentiel des broutards (jeune bovin de trois à dix mois environ) produits sur le département sont engraissés chez les 85 éleveurs engraisseurs avec une moyenne de 36 bovins engraissés par année. Tous les élevages naisseurs et naisseurs-engraisseurs sont dans les Hauts de l’île. 310 exploitations au total adhèrent à la Sica Revia (près de 95 % de la production locale). La filière représentant près de 400 emplois directs. Elle a produit 1 483 tonnes en 2021. La production locale couvre près de 50 % du marché frais (20 % du marché total).

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles