15.2 C
La Réunion
mercredi 16 juin 2021

Mayotte

Nouveaux Produits

Coûteuse insécurité

La montée de l’insécurité coûterait entre 12 500 et un million d’euros par an aux entreprises, selon le Collectif du Monde Economique de Mayotte constitué l’année dernière. Ces surcoûts provienne des investissements dans des équipements de protection renforcés (rideaux de fer, grilles), des moyens de surveillance plus nombreux (caméras, vigiles) et des contraintes horaires supérieures, notamment pour permettre aux salariés de rejoindre leur domicile plus tôt. Le CMEM estime que les chiffres hebdomadaires du baromètre de la sécurité établi par la Préfecture manquent de fiabilité, en raison d’une sous-déclaration des délits par les victimes, blasées. Le Collectif demande d’autre part un nouveau recensement. Selon lui, les données de la consommation alimentaire correspondent à une population de près de 450 000 habitants, bien plus que les 256 000 habitants comptés par l’Insee en 2017

Les chiffres de la départementalisation

A l’occasion du 10ème anniversaire de la départementalisation de Mayotte, il y a quelques semaines, l’Insee a publié une série d’indicateurs témoignant d’évolutions importantes. Le pouvoir d’achat des Mahorais a progressé de 3,5% par an en moyenne entre 2011 et 2018, le PIB par habitant passant de 7 222 à 9 251 euros. De 48 200 en 2010, le nombre de touristes a atteint 65 500 en 2019. Le nombre d’emplois formels est passé de 35 500 à 49 400 entre 2009 et 2020, le nombre de cadres a plus que doublé entre 2007 et 2017 (de 2 200 à 4 700). Mais la proportion de logements en tôle et de population sans eau dans le logement ont peu évolué entre 2012 et 2017 et la part des étrangers dans la population totale est passée de 40 à 48% sur la période

- Publicité -spot_img

Lire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles