15.4 C
La Réunion
mercredi 16 juin 2021

Les Maitres Barbiers s’installent à Saint-Denis

Nouveaux Produits

Unique en son genre à la Réunion, le barber shop de Saint-Pierre ouvre prochainement un « gentlemen club », espace de soins pour hommes, près du Jardin de l’Etat.

Les véritables professionnels spécialisés exclusivement dans le travail de la barbe, des moustaches et de la coiffure pour hommes sont rares à la Réunion. En vérité, un seul a pignon sur rue : c’est Yann Damour qui, avec trois collaborateurs, officie depuis un an et demi à Saint-Pierre sous l’enseigne “ Les Maitres Barbiers ”.
« Beaucoup de talents, mais peu de formation » : ainsi Yann Damour brosse-t-il le tableau de la situation de l’offre pour hommes. Quant à lui, il affiche 15 ans d’expérience en coiffure mixte, puis comme coiffeur studio à Paris, suivi d’une année à New-York. Une carrière sur les rails à laquelle, à un moment donné, Il a éprouvé le besoin de donner une autre orientation. « Ça m’est venu à New-York. J’avais 30 ans et je me remettais en question. Je voulais faire autre chose. C’est en discutant avec mon barbier de Brooklyn que j’ai pensé à la spécialisation pour l’homme. Il y a un marché à la Réunion, une attente de qualité et d’une prestation de haut-de-gamme pour l’homme. »

Barbier à l’ancienne
Yann Damour se définit comme un barbier traditionnel à l’ancienne. Car, si les hipsters ont remis au goût du jour l’art de la barbe, celui-ci n’avait jamais disparu. « En France, le métier est tombé en désuétude en même temps que la coiffure pour homme, avec le développement de la coiffure mixte. Mais la technique traditionnelle est toujours restée vivante, notamment autour de la Méditerranée. Le métier bénéficie aujourd’hui du regain d’intérêt pour les espaces de soins pour hommes. »
« Être barbier, c’est maîtriser un savoir-faire et un rituel particuliers » explique encore Yann Damour en énumérant les différentes étapes d’une prestation, de la préparation au rasage jusqu’au massage final du visage. Si la technique est traditionnelle, elle intègre aujourd’hui des demandes contemporaines. « J’ai deux clientèles, résume le fondateur des Maitres Barbiers : un public jeune hip hop et un public de cadres et de hipsters. » Sans oublier une clientèle musulmane.

Ambiance club anglais
Yann Damour a ouvert son salon saint-pierrois en août 2019. C’est en constatant que la moitié de sa clientèle vient du Nord et de l’Est qu’il a eu le projet d’ouvrir un second établissement à Saint-Denis. Poussant l’expérience client plus loin, il investit, rue du Général-de Gaulle, non loin du Jardin de l’Etat, une maison entière qui va devenir le premier espace de soins réservés exclusivement aux hommes de la Réunion. Un « Gentleman club », dit-il, à l’ambiance de fumoir anglais, avec fauteuils club, au rez-de-chaussée et les postes de travail à l’étage. Le cœur de métier, coiffure et barbe, sera complété par des services annexes de massage, soins du visage, des mains et des pieds. Un espace dédié aux hommes. Ouverture prévue au mois d’avril ou de mai.

Dossier réalisé par Carole Manote

- Publicité -spot_img

Lire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles