16.8 C
La Réunion
jeudi 1 décembre 2022

LE PETIT COMMERCE À L’HONNEUR

Manotte Carole

C’est bien entendu le début du déploiement à la Réunion de Proxi, l’enseigne de proximité du groupe Carrefour, qui met le petit commerce sous les feux de l’actualité. L’enseigne Proxi s’affiche déjà au fronton de plusieurs magasins de quartier à travers l’île. L’arrivée de cette enseigne, qui met le professionnalisme d’un grand distributeur comme Carrefour à l’échelle de la boutique, suscite évidemment beaucoup d’intérêt chez les commerçants. Chez les anciens « Vival » bien sûr, mais bien au-delà… Fort de ses succès en métropole, Proxi a une très bonne réputation dans le monde du petit commerce alimentaire. Alain Picard, directeur opérationnel de la proximité chez GBH Réunion, et son équipe assurent la mise en place de Proxi à la Réunion. Alain Picard a bien voulu commenter ce déploiement pour nous. En résonance à cet événement, on découvrira utilement dans notre rubrique Tendance « les cinq tendances qui résisteront la crise » où la proximité figure en bonne place. Des tendances qui viennent renforcer la vague du bio et de la naturalisé qui recouvrent à présent l’ensemble de la production alimentaire et pas seulement alimentaire, comme le montre la marque réunionnaise de vêtements en coton bio Moero ou encore les nouveautés cosmétiques. Mais l’événement à la Réunion en matière de bio, c’est sans conteste la décision de Danone Réunion de proposer une gamme de yaourts bio produite localement après une étude rigoureuse du marché. Une première sur le plan industriel local et le signe que le bio est en train d’étendre sa clientèle à des nouveaux consommateurs. Grand Sud Productions annonce de son côté l’arrivée de la paille en papier des Capri Sun. Un changement qui n’a rien d’anecdotique compte tenu de l’énorme succès de Capri Sun à la Réunion. D’autant plus que la marque annonce un emballage Capri Sun entièrement recyclable d’ici quelques années. Trois exemples parmi tous ceux dont nous rendons compte dans ce numéro et qui témoignent du dynamisme de la production locale. Autant de signes positifs pour réussir, comme nous l’espérons tous, une sortie de crise par le haut.

Carole Manote,
Directrice de publication et rédactrice en chef

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles