11.6 C
La Réunion
mercredi 17 août 2022

Le commerce coopératif et associé, leader du commerce indépendant

Avec un chiffre d’affaires de 163 milliards d’euros en 2021, le commerce coopératif et associé confirme les bonnes performances de l’année 2020 et poursuit sa progression.

Le commerce coopératif et associé est le leader du commerce indépendant en France. Cette forme de commerce en réseau permet à des entrepreneurs indépendants de se regrouper et de mutualiser leurs moyens et leurs savoir-faire dans le but de mettre en place des actions et des outils communs. Propriétaires de leurs affaires ainsi que de leurs réseau et enseigne, les chefs d’entreprise du CCA en sont les acteurs et les décideurs. En grande majorité, ces groupements sont organisés sous forme de coopérative. La Fédération du Commerce Coopératif et Associé (FCA) a présenté récemment le détail des chiffres 2021 à l’occasion de son Observatoire Economique annuel. Le commerce coopératif et associé a affiché en 2021 un chiffre d’affaires de 163 milliards d’euros, soit une croissance de 4,5 % venant compléter les 2 % de hausse de 2020. Ces résultats sont à mettre au regard de ceux du commerce de détail qui progresse, lui, de 3,9 % en 2021, alors qu’il avait enregistré une baisse conséquente de 2,6 % en 2020.

7 000 nouveaux emplois
Ainsi sur ces deux années consécutives, le commerce coopératif et associé voit sa représentativité progresser au sein du commerce de détail en France et affiche pour la vingtième année consécutive une croissance supérieure à celle du commerce de détail. Outre cette progression globale du chiffre d’affaires, il est à souligner que l’ensemble des secteurs représentés au sein du commerce coopératif et associé sont en progression supérieure à celle de leur marché de référence. Alors qu’une certaine stabilité est à souligner en ce qui concerne l’évolution du nombre de points de vente (+ 218, soit + 0,7 % vs 2020), relativement logique au vu de la maturité des réseaux et de leur maillage territorial, cette croissance est directement liée à l’augmentation de la performance des points de vente, qui poursuivent année après année leur progression. Un essor qui permet aux réseaux du commerce coopératif et associé de contribuer à la création d’emplois, avec près de 7 000 nouveaux emplois en 2021

Un modèle puissant, flexible, en super-forme
Les atouts du commerce coopératif et associé ? Pour ses dirigeants, c’est un modèle solide basé sur la mutualisation et l’entraide qui permet une bonne stabilité économique. Les points de vente sont majoritairement en centre-ville. Le modèle permet de réagir rapidement pour se réinventer, une capacité d’adaptation symbolisée par le déploiement rapide et organisé de solutions adaptées aux tendances de consommation (e-commerce, drive, click & collect, salons physiques et digitaux). Ce modèle alliant flexibilité et réactivité a permis à ses enseignes de “ surperformer ” en 2020 malgré la crise sanitaire. Le CCA représente 30 % du commerce de détail en France. Son chiffre d’affaire équivaut à 6,5 % du PIB national. Trente secteurs sont représentés, avec 178 enseignes différentes. Selon le chiffre d’affaires, l’alimentaire fait 69 % du CCA et le non-alimentaire 31 %. A noter la place de la pharmacie-parapharmacie-équipement médical : 10 %. Et celle de l’aménagement de la maison (bricolage, jardinage, électroménager…) : 9 %. Le nombre de points de vente était de 50 256 en 2021. Nombre moyen de points de vente par enseigne : 282. La grande majorité des associés ( 77 %) possède un seul point de vente, 16 % en possèdent de deux à trois et 7 % possèdent plus de quatre. En 2022, le CCA prévoit l’ouverture de près de 650 points de vente supplémentaires. Le nombre d’entrepreneurs associés s’établit à 31 458 associés en 2021, pour un effectif employé total (centrale et réseau) de 597 105 personnes.

Des dirigeants confiants en 2022
Les dirigeants du CCA estiment majoritairement (68 %) que 2022 sera marquée par une hausse de leur activité commerciale (avec une croissance moyenne prévisionnelle de 2 %). Plus de 60 % des groupements coopératifs et associés ont observé une augmentation du nombre de points de vente en 2021. Ils prévoient en 2022 l’ouverture de 10 à 12 points de vente en moyenne par réseau ainsi qu’une hausse budgétaire pour un dirigeant sur deux. Cinq grands axes stratégiques sont identifiés pour 2022 (par ordre d’importance) : le digital, la RSE, la gestion des données informatiques, le développement et l’animation du réseau.

TOUS LES SECTEURS DU CCA EN HAUSSE EN 2021

  • L’optique : +7,5 %
  • L’équipement de la personne (parfumerie, chaussure, habillement) : + 7,4 %
  • Entretien et réparation de véhicules : +15 %
  • Le secteur de l’hôtellerie et du voyage : + 12,6 %
  • Le sport et les loisirs : + 17 %
  • L’aménagement de la maison, de la construction (bricolage/jardinage) : + 16 %
  • Le secteur des fournitures de bureau/papeterie : + 2 %
  • La pharmacie/parapharmacie et les équipements médicaux : + 8,7 %
  • La distribution alimentaire : + 4 %
- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles