20.5 C
La Réunion
mardi 29 novembre 2022

La Topèt pou Morèt : une Fischer Tradition sans alcool

Une nouvelle venue fait son entrée dans la famille des « Traditions » Fischer : la Topèt pou Morèt. Une bière aux saveurs de la Fischer Tradition, mais sans alcool.

Topèt pou Morèt : cette expression créole signifie « pareil », « même chose que », « semblable à ». Répondant à une demande grandissante sur le marché, la Sorebra propose cette alternative qui s’adresse aux consommateurs de bière, mais aussi à ceux qui ne boivent tout simplement pas d’alcool. Depuis quelques semaines, la Fischer Topèt pou Morèt se fait donc une place dans les rayons bières des grandes et moyennes surfaces, ainsi que dans certains magasins de proximité. Elle apparaît aussi sur les cartes des cafés, hôtels et restaurants. Vendue en bouteille en verre de 33 cl et en pack de six bouteilles, la Fischer Topèt pou Morèt a le même goût que la Fischer Tradition, mais l’alcool en moins. Brassées à la Réunion, cette nouvelle bière Fischer Réunion ne manque pas, elle aussi, de mettre en avant son appartenance locale, par son nom mais aussi comme un nouveau témoignage du savoir-faire de la Sorebra. Laurent Robert, maitre brasseur : « La Fischer Topèt pou Morèt est une lager, bière blonde légère et rafraichissante, héritage du terroir alsacien. C’est une spéciale brassée exclusivement à partir d’un mix de malt d’orges d’hiver et de printemps. A l’œil, on apprécie sa coiffe de mousse blanche qui laisse apparaitre une robe dorée paille qui nous emmène vers l’été. Au nez, la Topèt pou Morèt expose des notes herbacées et maltées biscuitées. En bouche, on se laissere porter par la subtilité du houblon puis par la douceur caractéristique du malt rappelant les céréales du petit-déjeuner. On y trouve une rondeur supplémentaire due à l’absence d’alcool. A déguster à une température comprise entre 4 et 6°C. »

La dernière née des Fischer péi
La bière Fischer est brassée à Saint-Louis depuis 1989, il y a plus de 30 ans. Plus de 15 millions de canettes ont été produites et vendues, entre la Tradition, le panaché et toutes les bières spéciales (Gold, rousse, brune, blanche rosée, KPA…), brassins spéciaux, de saison ou de festival. La brasserie Fischer de Saint-Louis, c’est plus de 500 brassins sur l’année, plus de 16 000 fûts livrés par an, l’unique ligne de conditionnement de boîtes aluminium de La Réunion, un groupe d’embouteillage avec récupération et traitement des bouteilles de verre recyclées. L’entreprise emploie aujourd’hui 37 collaborateurs et collaboratrices.

- Publicité -spot_img

1 COMMENTAIRE

  1. La bière Fischer : TOPET POU MORET a un mauvais goût comme avarié après deux à trois semaines après l’achat. Pourtant la date limite est le 27/12/22. C’est la deuxième fois que je constate cela.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles