14 C
La Réunion
jeudi 30 juin 2022

LA DÉPRESSION CONCERNE UN RÉUNIONNAIS SUR DIX

Les Réunionnais sont autant déprimés que les habitants de l’Hexagone, mais moins que les autres Domiens, selon les résultats d’une enquête Santé européenne menée en 2019, publiés par l’Insee. Cette année-là, 11 % des habitants de l’île (de 15 ans et plus) présentaient des symptômes modérés ou sévères de la dépression, tout comme en France métropolitaine. Cette part s’élevait à 15 % en Gaudeloupe, à 17 % en Martinique, à 19 % en Guyane et à 20 % à Mayotte. « Un mauvais état de santé perçu, une limitation importante des activités quotidiennes, un faible niveau de revenu et un manque d’intérêt de la part de l’entourage sont les déterminants les plus significatifs d’un état dépressif, commente l’Insee. Ces facteurs de risque concernent plus souvent les femmes et les personnes âgées qui sont de ce fait davantage touchées par la dépression ». Ce trouble de la santé mentale s’accompagne de comportements addictifs plus fréquents : les personnes souffrant d’un syndrome dépressif sont plus nombreuses à consommer quotidiennement de l’alcool ou du tabac. Si elles consultent par ailleurs plus souvent des professionnels de la santé que les autres, elles renoncent également plus fréquemment à des soins, que ce soit pour des questions financières ou pour d’autres raisons.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles