15.4 C
La Réunion
mercredi 16 juin 2021

France Relance : huit premiers projets d’investissements productifs soutenus dans les Outre-Mer

Nouveaux Produits

Dans le cadre du déploiement du plan « France Relance » présenté par le Gouvernement début septembre, huit premiers lauréats du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires ont été retenus en Outre-Mer. Huit projets placés sous le signe de la modernisation et de la transition écologique industrielle.
Ces huit premiers projets lauréats représentent plus de 5,7 millions d’euros de subventions pour un total de plus de 26,2 millions d’euros d’investissements productifs, avec à la clé la création de plus de 50 emplois. « Les Outre-Mer bénéficient de l’ensemble des mesures de soutien aux entreprises » rappelle le ministre des Outre-Mer, Sébastien Lecornu qui explique que « ces premiers projets ont vocation à être suivis par d’autres en 2021 et 2022, qui s’ajouteront au 1,5 milliard d’euros fléchés sur l’Outre-Mer. J’invite les entreprises d’Outre-Mer qui ont des projets de développement à candidater, dès que possible, à ces appels à projets. » Au moins 1,5 milliard d’euros seront en effet consacrés d’ici fin 2022 à des projets dans les territoires ultramarins. Huit intercommunalités de la Guyane, de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion bénéficient déjà du programme national « Territoires d’industrie » pour accompagner, en lien avec les Régions-Collectivités, les plans d’actions territoriaux animés par les élus et les acteurs industriels mobilisés au niveau local.

L’industrie, levier de la relance
Compte tenu du poids des secteurs de l’agroalimentaire, de la construction, des énergies, des nouvelles technologies ou du spatial. l’industrie constitue un levier fort de la relance de l’activité économique au plan national. Pour permettre aux entreprises industrielles de rebondir après la crise, la ministre déléguée chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runnacher a annoncé, dans le cadre de « France Relance », le lancement du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022.
« le Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires permet, concrètement et dès aujourd’hui, de relocaliser dans nos régions des activités stratégiques et créatrices d’emploi. Ces premiers effets du plan de relance dans les Outre-mer sont le résultat d’une mobilisation de terrain, en parfaite collaboration entre les services de l’Etat et ceux des collectivités engagées, dont je salue le travail mené ces dernières semaines » souligne la ministre déléguée à l’industrie.

Deux projets réunionnais

Archipel Bois -Bourbon Habitat Bois Expérience
Le projet consiste dans le financement d’une usine de production située à Saint-Pierre pour le développement d’une activité de fabrication de structures bois et de charpentes industrielles destinées à la construction de maisons individuelles et d’immeubles et à la rénovation. Cette usine et les dépôts de brevets en cours vont permettre un accroissement d’activité et la production de matériaux annexes et codexes. Un investissement industriel de plus de 2,9 millions d’euros. Douze nouveaux emplois directs pourront être créés.
Glass Ter’Native
Ce projet réunionnais vise à construire des unités régionales de traitements des déchets de verre, en les transformant en matériaux à valeur ajoutée qui seront redistribués en circuits-courts. Le montant du projet vise à acquérir le foncier, construire l’usine, l’équiper en machines, recruter des compétences et lancer l’exploitation. Le projet représente un investissement industriel de 3,7 millions d’euros. Dix nouveaux emplois directs sont prévus grâce à ce projet qui prendra place à Saint-Benoît.

- Publicité -spot_img

Lire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles