16 C
La Réunion
mercredi 29 juin 2022

Ça maxi-roule pour Doulux !

Doulux, spécialisée dans la fabrication de rouleaux ménagers, papier toilette, couches-culottes et protections périodiques, poursuit sa modernisation en renouvelant sa gamme de papier hygiénique Doulux. Une montée en qualité permise par un programme d’investissement industriel entamé en 2019.

En 2019, Doulux avait rajeuni sa gamme d’essuie-tout avec, entre autre, une offre de maxi-rouleaux inédite à la Réunion. Cette année, c’est au tour des papiers hygiéniques (Parfumés, 4 épaisseurs et Compact) de suivre la voie du renouvellement. De nouveaux gaufrages améliorent l’esthétique des produits. Les essences des papiers parfumés sont garanties hypoallergéniques, et les maxi-rouleaux font leur apparition. Tous les papiers toilette à trois plis (les plus demandés) sont depuis ce mois-ci vendus en maxi-rouleau sans compactage. Soit deux fois plus de feuilles par rouleau, une fréquence d’achat diminuée et moins de plastique d’emballage et de carton (tubes des rouleaux) au kilo de papier. Cette évolution s’accompagne d’une refonte du packaging sur les gammes papier hygiénique et essuie-tout. Le nouveau code couleur de Doulux est bleu pour la famille des papiers hygiéniques et jaune pour celle des essuie-tout. Il affiche l’identité réunionnaise de la marque. Car Doulux a beau avoir plus de 40 ans, une partie de sa clientèle continue de penser qu’il s’agit d’une marque métropolitaine fabriquée localement. Doulux repart donc à l’assaut pour rappeler que ses produits sont conçus et fabriqués à la Réunion. Les couleurs bleu et jaune servent de fond à une série de dessins de paysages réunionnais sur les emballages des packs. En rayon, ces couleurs distinguent plus nettement Doulux des produits importés. Des bandes de couleur complémentaires, spécifiques à chaque produit, aide le consommateur à les reconnaître. L’information produit est elle aussi améliorée, plus claire et lisible grâce à des symboles (dimension des feuilles, nombre de feuilles, 3 plis, biodégradable, etc.).

Gain de productivité et de qualité
Doulux renouvelle son outil industriel depuis plusieurs années. Ce fut d’abord le matériel d’impression qui a permis de produire plus et plus vite et de diversifier les décors sur les papiers. Plus récemment, c’est l’automatisation de l’emballage de tous les produits. Une emballeuse ultra-moderne mémorise les réglages des formats des différents packs d’essuie-tout et de papier hygiénique grand public. Plus besoin de régler chaque format manuellement. Dans la continuité de l’emballage, la palettisa-tion, tâche contraignante et répétitive, est désormais effectuée par un robot. Le stockage des différentes références s’en trouve considérablement facilité et accélé-ré. Un autre outil industriel ouvre la voie au développement de la clientèle profes-sionnelle (le “ hors domicile ” du papier sanitaire). La nouvelle chaîne pro intègre fabrication et emballage. Résultat de tous ces investissements : un gain de productivi-té général qui permet à l’entreprise de poursuivre sa montée en qualité tout en optimisant ses coûts de production, c’est-à-dire sans augmenter ses prix.

Doulux Baby

Doulux lance dans les prochains mois une marque de couches-culottes destinée au circuit des pharmacies : Doulux Baby. C’est une spécificité du marché local par rapport à la métropole : les pharmacies représentent 40 % des ventes de couches-culottes. Pour convaincre, Doulux mise sur un produit garanti hypoallergénique, testé par un laboratoire indépendant en métropole, un prix très attractif, ainsi que sur la notoriété de la marque. Sur ce marché, Doulux propose déjà en GMS la marque Cabriol qui est dans le bouclier qualité prix depuis le début du dispositif. A noter que les couches Doulux Baby et Cabriol sont les seules couches fabriquées à la Réu-nion et sont marquées Noulafé.

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles