19.1 C
La Réunion
mercredi 25 mai 2022

25 ans d’observation de la société Réunionnaise

A La Réunion, c’est le commerce de détail qui prend des parts de marché à la grande distribution et non l’inverse. Explication : le commerce de détail s’est hautement spécialisé et diversifié après le développement de la grande distribution sur l’île, et non avant comme en métropole. C’est l’une des observations mise en avant par Philippe Fabing, président et directeur des études du Groupe SAGIS, spécialiste bien connu des enquêtes d’opinion et autres études marketing. Invité dans ce numéro du mois de mai de Leader Réunion, Philippe Fabing nous fait bénéficier de ses 25 années d’expérience à scruter la société réunionnaise et les marchés locaux (la SAGIS a vu le jour en 1997). Et ce qu’il met en évidence, à travers ses observations et à travers l’histoire du Groupe SAGIS, ce sont les spécificités parfois paradoxales du marché réunionnais, qui en font « un marché quasiment unique au monde » dit-il. Un marché qui réussit sa modernité tout en conservant ses ancrages traditionnels.

Carole Manote,
directrice de publication et rédactrice en chef

Philippe Fabing met en perspective les spécificités que nous connaissons et celles que nous croyons connaître. Le Groupe SAGIS reflète cette évolution, des premières études de marketing de ses débits au traitement massif de données commerciales par la data science en passant par la relation client assurée par un centre d’appel des plus performants. Le développement durable au sens large, sa perception par les consommateurs, est-il un thème d’études demandé ? Nous avons posé la question à Philippe Fabing. Il se trouve que ce n’est pas vraiment le cas. N’est-ce pas un paradoxe supplémentaire au regard de l’actualité de ce domaine où les initiatives locales sont légion ? Elles sont si nombreuses que nous avons choisi d’en rassembler quelques-unes, parmi les plus significatives du moment, dans ce numéro et dans le suivant du mois de juin, dans le but d’en faire ressortir la réalité concrète et la diversité d’un secteur d’activité à l’autre. Enfin, dans ce numéro, nous mettons en valeur l’esprit innovation à travers un établissement scolaire, l’école Ma Kindy. Celle-ci ouvre deux nouveaux établissements, et c’est l’occasion de revenir sur cette expérience pédagogique bilingue, novatrice, née et développée à la Réunion.

Carole Manote

- Publicité -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles