16.6 C
La Réunion
mardi 21 mai 2024

Travail illégal, fraudes : le bilan 2024 de la Deets

Publicitéspot_img

Le bilan annuel de la Direction de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DEETS) de La Réunion a révélé son lot habituel de fraudes et de pratiques illicites.

Le travail illégal reste une réalité bien présente sur les chantiers de l’île, où les fonctionnaires sont intervenus à 397 reprises l’an passé et ont dressé 47 procès-verbaux. Les agents du pôle travail de la DEETS se sont notamment intéressés à la prévention des chutes de hauteur, pour constater que les règles n’étaient pas respectées sur de nombreux petits chantiers. Des contrôles sur des constructions de maisons individuelles ont conduit à arrêter un chantier sur trois pour cette raison. Le pôle concurrence a pour sa part ouvert une dizaine de procédures pour pratiques commerciales trompeuses. Il a au total contrôlé 1 772 entreprises, ce qui a débouché sur plus de 164 000 euros d’amendes pénales et plus d’un million d’euros d’amendes administratives. Le pôle entreprises, emploi et solidarités de la DEETS a pour sa part mis au jour une fraude d’un nouveau genre, autour du compte personnel de formation (CPF) : 111 personnes ont utilisé leur CPF, pour un montant global de 83 000 euros, afin de financer le permis de conduire de leurs enfants.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img