11.7 C
La Réunion
jeudi 20 juin 2024

Rhum agricole : la nouvelle ambition d’Isautier

Publicitéspot_img

Nouveau projet de la maison Isautier, la future distillerie agricole de Bérive va voir le jour sur le domaine historique de la famille Isautier, situé à cheval sur les communes de Saint-Pierre et du Tampon. L’annonce en a été faite lors de l’inauguration de l’extension de l’usine productrice des arrangés, le 28 novembre dernier.

L’intention avait été évoquée en novembre 2022 lors de la présentation d’un projet touristique sur le domaine de Bérive. Un an plus tard, Cyril Isautier, directeur du pôle Isautier Boissons du groupe Isautier, en a fait l’annonce officielle dans son discours inaugural de l’extension du site de production et d’embouteillage des arrangés. La maison Isautier étudie le projet de créer une distillerie de rhum agricole sur le modèle des distilleries antillaises qui produisent leurs rhums à partir de cannes propriétaires, c’est-à-dire leur appartenant. La notion de cannes propriétaires va revenir dans le paysage cannier réunionnais. Les distilleries réunionnaises fabriquent en effet leur rhum à partir de la mélasse achetée aux usines sucrières, auxquelles les quelque 2 700 planteurs de l’île livrent leurs cannes qui sont mélangées pour produire du sucre. Le rhum agricole, quant à lui, est produit directement à partir du jus de canne. Une marque de rhum agricole réunionnaise serait une sorte de retour aux sources, car le rhum agricole fut le premier rhum produit à La Réunion, sa production se marginalisant à mesure que se développait l’industrie sucrière. Ainsi la production de rhum agricole représente aujourd’hui 5 % de la production totale de rhum de la distillerie Isautier. Fondée en 1845, la maison saint-pierroise va donc renouer avec son passé lointain en créant une distillerie de rhum agricole sur ses terres historiques de Bérive. Et c’est une stratégie de conquête de marchés, et non plus seulement un projet touristique, qui s’annonce. Les rhums de la distillerie de Bérive auront vocation à conquérir les amateurs de rhum agricole à La Réunion, en métropole et à l’étranger.

L’usine de production des arrangés double sa surface.

Doublement de la surface de l’usine
Autre annonce faite le 28 novembre dernier : la nouvelle organisation des activités du groupe en trois pôles ; Isautier Boissons, Isautier Patrimoine et Promotion immobilière et Isautier Agriculture. Isautier Boissons regroupe, avec la production de rhums et spiritueux Isautier, l’activité de distribution d’autres marques que le groupe souhaite développer. Isautier s’est notamment vu confier la distribution à La Réunion des marques du numéro trois mondial des spiritueux, Bacardi. « Si la nouvelle usine conforte le métier historique du rhum et des spiritueux à base de rhum, elle ouvre la voie vers des diversifications futures dans les boissons », a également indiqué Cyril Isautier. Le doublement de la surface de l’usine avec son équipement représente un investissement total de plus de 6 millions d’euros, soutenu par des fonds européens. Il permet de tripler les capacités de production (jusqu’à trois millions de bouteilles possibles par an) grâce à 18 nouvelles cuves, dont cinq cuves de macération, et deux chambres froides pour disposer durant toute l’année des fruits entrant dans la composition des recettes des arrangés. Douze emplois nouveaux ont été créés.

Un chiffre d’affaires multiplié par quatre en dix ans
Isautier reste leader sur le marché desarrangés, dont le dynamisme ne se dément pas en métropole. À ce jour, la maison exporte dans 25 pays. À titre indicatif, Cyril Isautier a rappelé que le chiffre d’affaires des rhums et spiritueux à base de rhum de la distillerie Isautier, 20 millions d’euros en 2022, avait été multiplié par quatre depuis 2013, période du décollage de ce produit commercialisé pour la première fois par Isautier et imité depuis par de très nombreux concurrents. Les ventes d’arrangés sont réalisées à 44 % à La Réunion, 50 % en métropole, le complément venant du grand export. Nul doute que la profession de foi attachée aux rhums et aux arrangés de la maison Isautier — « Nous sommes les ambassadeurs de La Réunion » — puisera une nouvelle vigueur dans les rhums agricoles de la future distillerie de Bérive.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img