Eligible au Kap Numerik 2024
24 C
La Réunion
jeudi 22 février 2024

Porcelaines Borsomin : l’excellence chinoise rencontre la créativité réunionnaise

Publicitéspot_img

On doit cette rencontre à la toute nouvelle société Borsomin, créée par les céramistes Yann Colleu et Lisa Liu. Ils proposent la première collection d’arts de la table en porcelaine chinoise d’inspiration réunionnaise, dont les formes et les couleurs mettent en scène la nature de La Réunion.

Les porcelaines de haute qualité et de luxe Borsomin (« au bord du chemin ») invitent au plaisir de l’œil, du toucher et de l’esprit. Leurs décors, en particulier l’évocation très réussie des laves froides et incandescentes, unissent les talents artistiques de Yann Colleu et technico-scientifiques de Lisa Liu. Artiste, chercheur doctorant en design, Yann Colleu est l’auteur d’une thèse sur la porcelaine linglong dans les foyers réunionnais (ti bol grin de ri). Ces porcelaines chinoises furent introduites dans l’île dans les années 1970. Répandues dans toutes les familles, elles font aujourd’hui partie du patrimoine culturel populaire réunionnais. Ingénieure en mécanique spécialisée dans les énergies renouvelables, Lisa Liu s’est intéressée au processus physico-chimique de la céramique forte de ses connaissances en ingénierie des matériaux. « Mon attrait pour la porcelaine de Chine date de ma troisième année d’études de design. Cette matière est l’une des plus difficiles à maîtriser. Son travail mobilise de nombreux métiers et demande beaucoup d’expérience. Sa capacité d’épouser toutes les formes est stupéfiante. Elle est quasi inaltérable. Pour moi, c’est comme si l’on respectait la nature, et qu’en échange elle nous restitue une matière parfaite », explique Yann Colleu. Le caractère exceptionnel de la porcelaine chinoise tient aussi à la créativité de ses décors d’émail. Depuis l’époque la plus ancienne jusqu’à nos jours, la tradition s’est perpétuée en se renouvelant sans cesse. Yann Colleu et Lisa Liu l’enrichissent aujourd’hui d’une nouvelle source d’inspiration avec La Réunion. Surtout avec ce contraste saisissant entre un émail extérieur au gris et à la texture rappelant le basalte et un émail intérieur lisse et brillant au rouge intense de lave en fusion. Cet ensemble célébrant la nature réunionnaise, l’une des trois gammes composant la collection Borsomin, constitue une véritable découverte sensorielle.

Gris sombre, rouge, bleu : les couleurs de l’ océan et du volcan

Jingdezhen, capitale mondiale de la porcelaine
Borsomin est né de la rencontre de Yann Colleu et Lisa Liu. Ils se partagent depuis entre La Réunion et Jingdezhen, capitale millénaire de la porcelaine chinoise, située dans la province du Jiangxi,dans l’est de la Chine, où ils font fabriquer leurs collections. Et c’est l’histoire de la porcelaine chinoise et de son lien avec La Réunion que fait rejaillir Borsomin. Jingdezhen a conservé des savoir-faire et un état d’esprit collaboratif entre les différents métiers de la céramique, qui remontent à l’ancienne Chine. Au XVIIIe siècle, devant l’engouement des riches Européens pour la porcelaine chinoise, les compagnies des Indes eurent vite l’idée de faire fabriquer sur commande, par des artisans chinois, des services de table à l’occidental. L’île Bourbon (le nom de La Réunion sous l’Ancien Régime) fut une escale de ce commerce sur la route maritime des Indes et de la Chine. Jingdezhen est devenue une plateforme internationale, centre de production, d’exposition et de vente de la porcelaine de haute qualité. Un marché bouillonnant de créativité et d’innovations. « C’est un environnant extrêmement stimulant pour chercher, créer, inventer », déclarent les créateurs de Borsomin, qui ont lancé leur première collection fin 2023 en Chine et dont le premier client fut un acheteur professionnel japonais.

La collection Océan et Volcan

Effet argenté et bleu : collection Océan et Volcan.

La collection Borsomin se dévoile aujourd’hui à La Réunion. Baptisée Océan et Volcan, elle réunit trois gammes. La gamme Blanche de porcelaine, mettant en valeur l’élégance des formes de la fine porcelaine. La gamme Orangée aux pièces inspirées par la nature, parmi lesquelles la remarquable série d’influence volcanique. La gamme Verdoyante, offre de luxe se différenciant par des finitions d’or et de platinium. Au total, ce sont une quarantaine de formes qui couvrent les arts de la table : services pour apéritif, ramequins, plateaux, plateaux modulables, assiettes plates et recourbées, coupes, tasses, verres, théières, cafetières, etc. « Tout est réalisé à la main, d’où de légères différences d’une pièce à l’autre, qui accentuent le naturel de leur aspect », précisent Yann Colleu et Lisa Liu. Une autre collection explore les effets d’un émail ocre peint au pinceau sur la porcelaine blanche. La recherche de naturel est ici dans le geste artistique qui produit une décoration intemporelle.

Recherche de revendeurs et créations sur mesure
La société Bordomin est à la recherche de revendeurs à La Réunion. Son catalogue, qui vient d’être édité, est à leur disposition. Un site de vente en ligne, en cours de conception, élargira prochainement la clientèle, à l’Europe en particulier. Yann Colleu et Lisa Liu s’adressent aussi à la clientèle professionnelle. Ils sont prêts à répondre à des commandes directes d’établissements hôteliers ou de restauration, et ouverts aux créations sur mesure. Avec des délais de production annoncés relativement rapides : la faisabilité du projet étant assurée, trois mois de recherche et développement pour concevoir la collection, un mois et demi pour la fabrication. Une production jusqu’à 5 000 pièces est possible.

FLEURON DE COLLECTION : LA CÉRAMIQUE D’ART AUX MOTIFS RÉUNIONNAIS

« Cette collection est destinée aux concours, expositions et événements internationaux. Elle représente l’excellence technique de notre équipe. Elle se concentre sur des éléments techniques précis de la production traditionnelle artisanale de la porcelaine. » En plus de son talent de céramiste, Yann Colleu a entrepris la décoration d’une série de poteries chinoises traditionnelles. Dans les motifs de paysages chinois classiques, il introduit des personnages évoquant La Réunion. Une autre manière, plus personnelle, pour lui de célébrer les affinités humaines et culturelles entre La Réunion et la Chine.

borsomin@hotmail.com

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img