Eligible au Kap Numerik 2024
16.6 C
La Réunion
vendredi 19 avril 2024

Maurice

Publicitéspot_img

Accord maritime avec les Seychelles
L’île Maurice et les Seychelles ont signé le 27 mars un accord portant sur la surveillance commune du plateau des Mascareignes, espace maritime de 400 000 kilomètres carrés partagé entre les deux pays. Elle constitue une « zone de gestion conjointe », selon un traité de 2012 portant sur les fonds marins et le sous-sol, mais pas sur l’eau et les organismes qui y vivent. La surveillance du plateau des Mascareignes était jusqu’alors effectuée dans le cadre de projets régionaux ou internationaux dont l’efficacité est jugée insuffisante par les deux pays.
La zone est très fréquentée par des pêcheurs illégaux, qui y recherchent notamment les concombres de mer (holothuries), très demandés sur les marchés asiatiques. En février dernier, à la suite d’un appel d’offres commun, trois armements seychellois et un mauricien ont obtenu des autorisations de pêche au concombre de mer dans cette zone.

Partenariat avec Madagascar dans le textile
Le Groupement des entreprises franches et partenaires de Madagascar (GEFP) et la Mauritius Export Association (Maexa) ont signé début avril un protocole visant à renforcer les partenariats entre les acteurs du secteur de l’habillement des deux pays, qui représente un chiffre d’affaires total de 1,5 milliard de dollars à l’export. L’accord prévoit de rechercher des synergies dans tous les domaines (commerce, marketing, investissements, formation, communication, recherche et développement).

Omnicane sort du rouge
Fortement touché par la crise sanitaire, le groupe Omnicane a renoué avec les bénéfices en 2022, au terme d’un plan de désendettement. En un an, son chiffre d’affaires est passé de 5,6 à 8,7 milliards de roupies (de 114 à 177 millions d’euros environ). Le groupe a réalisé un bénéfice de 568 millions de roupies (11 millions d’euros environ) contre une perte de 660 millions (environ 13,4 millions d’euros) en 2021. Ses secteurs énergétiques et agro-industriels sont également revenus dans le vert, malgré une baisse du tonnage de canne à sucre récolté en 2022. La vente de terrains a enfin permis au secteur immobilier d’Omnicane de réaliser un bénéfice opérationnel de 180 millions de roupies (environ 3,6 millions d’euros) après avoir perdu 252 millions en 2021.

Un prêt de 250 millions de dollars de la BAD
La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé le 29 mars un prêt de 250 millions de dollars à l’île Maurice, afin de soutenir la reprise économique post-Covid dans le pays, dans le cadre d’un programme en deux volets. Le premier cible plus particulièrement les secteurs de l’agro-industrie et de la pêche, avec pour objectif l’accélération de la transition vers les énergies propres et le renforcement de la gouvernance environnementale. La seconde composante du programme consiste à soutenir les projets de production d’énergies renouvelables — solaire et éolienne — par les entreprises.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img