Eligible au Kap Numerik 2024
24 C
La Réunion
jeudi 22 février 2024

L’iconique cocotte Staub s’enrichit de trois nouvelles couleurs

Publicitéspot_img

À l’occasion de son 45e anniversaire, la cocotte Staub met à l’honneur la délicatesse du pastel en lançant trois nouvelles nuances, complétant ainsi une palette de coloris déjà bien garnie. L’occasion de se remémorer l’histoire d’un produit devenu culte qui n’a pas pris une ride.

Fleur de cerisier, truffe blanche, sauge… trois couleurs, trois parfums à savourer, qui renvoient à la cuisine réconfortante à laquelle la cocotte Staub a associé son nom. Simple à utiliser, la cocotte Staub permet de cuire, de rôtir, de poêler ou encore de braiser ou juste de saisir quelques secondes. À l’heure du fait maison, elle demeure un ustensile indispensable et l’alliée pour concocter de bons petits plats. Ou même de s’essayer aux traditionnels mets de la cuisine française : bourguignon, navarin, blanquette. Ou bien pour cuire son pain soi-même. Fabriquée en fonte, chaque pièce de la cocotte Staub est unique. Née d’une fusion à 1 400 °C et d’un alliage de fer riche en carbone, elle est recouverte d’émail principalement composé de verre. C’est un des matériaux qui retient le mieux la chaleur, la diffuse lentement et la répartit de façon parfaitement homogène et progressive dans « l’habitacle », permettant d’obtenir de somptueuses cuissons hors pair. Une autre de ses vertus en fait un objet totalement innovant : l’ingéniosité de ses picots, une invention que l’on doit à son créateur Francis Staub en 1978. Situés sous le couvercle, ces picots permettent une condensation homogène. En effet, les gouttes d’eau qui se forment au moment de la cuisson (jusqu’à 20 fois plus qu’avec des modèles traditionnels) vont se répartir et tomber uniformément sur la préparation qui mijote dans la cocotte.

Une histoire alsacienne
L’aventure a commencé en Alsace, région réputée pour sa gastronomie. Staub, c’est l’histoire d’une marque qui fêtera, elle, ses 50 ans en 2024, dont la fonderie de 33 000 m2 est installée dans les Hauts-de-France, non loin de Lille, dans la petite ville de Merville. La naissance de la mythique cocotte Staub a lieu en 1978 dans sa forme toujours actuelle, avec le couvercle à picots qui a fait son succès. Deux ans plus tard, la cocotte se dote d’un fond lisse et d’un intérieur émaillé noir mat. En 1990, Staub affiche ses origines alsaciennes et le logo devient « Staub en Alsace ». En 2008, le groupe allemand Zwilling a racheté la marque Staub et son outil de production. En juillet 1996, Francis Staub offre une cocotte à Bill Clinton, qui ne manque pas de le remercier !

Un succès mondial
Alliant tradition et modernité, savoir-faire et technologie, Staub est devenue une référence en France comme à l’international. Quelque 1,5 million de cocottes Staub sont vendues par an dans 33 pays. Dans ses deux formats — ronde (pour les plats traditionnels) ou ovale (pour les rôtis ou les volailles) —, elle représente 58 % des ventes totales de la marque. La cocotte Staub existe en plusieurs tailles et en 27 coloris, avec des spécificités nationales. Certaines tailles se déclinent également en version céramique. Le diamètre de 24 cm est le modèle le plus vendu au monde. En France, l’ovale de 33 cm est le best-seller.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img