16.6 C
La Réunion
mardi 21 mai 2024

La Réunion active au congrès de l’UNCCAS

Publicitéspot_img

La délégation de l’Union départementale des centres communaux d’action sociale de La Réunion a défendu les enjeux spécifiques de l’accompagnement social dans l’île. Parmi les thèmes abordés : les suites du manifeste pour les Outre-mer, l’Europe et le dérèglement climatique. Retour sur un congrès intense.

En novembre 2023, Luc Carvounas, maire d’Alfortville et président de l’Union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS),et Éricka Bareigts, maire de Saint-Denis, avaient présenté au Congrès des maires de France le manifeste pour les Outre-mer, avec des enjeux dans l’accompagnement social dans les territoires d’Outre-mer. Quelques mois plus tard, David Belda, président délégué du CCAS de Saint-Denis, missionné par Éricka Bareigts, qui est également premièrevice-présidente de l’UNCCAS, a défendu les suites de ce travail au dernier congrès de l’Union nationale, fin mars, au Havre. Grâce à une mobilisation ultramarine inédite, des mesures de rattrapage sont désormais considérées comme légitimes, et l’application du principe de différenciation territoriale s’impose afin de réduire les écarts. Une agence de développement des territoires ultramarins doit être créée, appelée à devenir une vigie des dispositifs exceptionnels à mettre en œuvre pour combler les besoins sociaux des territoires d’Outre-mer. Dans ce cadre, le sénateur du Nord Patrick Kanner a également déposé un projet de loi visant à créer une agence d’évaluation des politiques publiques dans les Outre-mer. « Un fonds de dotation des solidarités ultramarines est indispensable », a également défendu David Belda devant le congrès.

Solidarité nationale et européenne
Dans un contexte où l’Europe joue un rôle croissant dans la définition des politiques sociales et environnementales, David Belda a par ailleurs plaidé en faveur d’une meilleure intégration des Outre-mer dans les programmes et les financements européens. Il a souligné l’importance de la solidarité européenne pour soutenir le développement durable et l’inclusion sociale dans les régions ultramarines. Il a également fait le lien avec la proposition de s’inspirer du dispositif des régions ultrapériphériques afin de mobiliser les fonds nationaux comme les fonds européens.

L’aspect social du dérèglement climatique
Le changement climatique et ses conséquences sur l’environnement ne sont pas qu’une question écologique. La dimension sociale est également cruciale. Face à ces défis et à la nécessité de décarbonation, le représentant de La Réunion a alerté sur les marges de manœuvre des municipalités et des travailleurs sociaux pour réduire les inégalités et promouvoir la transition vers une économie plus verte et résiliente. Il a aussi rappelé que, à chaque situation de crise, les CCAS étaient en première ligne pour agir et qu’il serait capital de les intégrer dans les instances de décisions territoriales, mais aussi nationales. Cette participation dynamique de la délégation réunionnaise a été saluée par l’ensemble des participants au congrès de l’UNCCAS.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img