16.1 C
La Réunion
mardi 21 mai 2024

La Direction de la concurrence épingle 120 pharmaciens

Publicitéspot_img

À l’occasion de la présentation de son bilan annuel, le 11 avril, la Direction de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DEETS) a donné quelques précisions sur le volet réunionnais de l’« affaire Urgo ».

Le fabricant de pansements et de compresses s’est montré très généreux, entre 2015 et 2021, envers des milliers de pharmaciens, qui se voyaient offrir des cadeaux (montres, bouteilles de champagne, voyages…) en échange de renonciation à des remises commerciales sur certains produits. Le montant de ces « petits gestes » avait atteint 55 millions d’euros. 120 pharmaciens de La Réunion sont concernés par ce système frauduleux qui a lésé l’Assurance maladie, devant rembourser davantage les praticiens qui avaient renoncé aux remises. Depuis l’année dernière, les agents du pôle concurrence de la DEETS effectuent des auditions pénales auprès des pharmaciens concernés, sous l’autorité des parquets de Saint-Denis et de Saint-Pierre qui décideront des suites à donner.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img