Eligible au Kap Numerik 2024
23 C
La Réunion
vendredi 23 février 2024

Jeu vidéo : La Réunion veut gagner sa partie

Publicitéspot_img

Association régionale du Syndicat national du jeu vidéo, le Collectif Bouftang a mené, en partenariat avec le Territoire de l’Ouest et Canal Box Réunion, la première étude locale sur ce secteur d’activité à l’état de nébuleuse actuellement. En dressant un panorama exhaustif, elle fait le point sur ses problématiques et les principales actions qui permettraient de le structurer et de le développer.

Sept studios (ou assimilés) et 66 indépendants constituent le cœur de l’écosystème local des producteurs de jeux vidéo et de films d’animation. Principalement concentrée dans le nord et l’ouest de l’île, la filière compte beaucoup de jeunes diplômés, mais également des experts confirmés. Devant les difficultés pour trouver localement des débouchés, un tiers des professionnels envisage de quitter le territoire. Cependant, presque tous (97 %) pensent que la filière va se développer à La Réunion dans les prochaines années. Depuis 2006, année de la sortie du premier jeu vidéo développé à La Réunion, Dark & Light, par NP Cube, il a été produit et commercialisé sur le territoire plus de 140 jeux vidéo, toutes plateformes confondues. Une grande partie de ces jeux a été conçue lors de l’âge d’or des smartphones par Darie Productions. Figure emblématique du paysage vidéoludique, Lionel Darie, en véritable ambassadeur de la culture créole, a prouvé qu’il était possible de créer des jeux vidéo avec des spécificités locales pouvant toucher des millions de joueurs à l’international et contribuer ainsi à l’émergence d’une filière économique locale.

Une activité à structurer
Le Territoire de l’Ouest a la volonté de créer les conditions favorables à l’essor d’écosystèmes tels que celui du jeu vidéo. « Il s’agit d’un enjeu de développement majeur », juge Emmanuel Séraphin, président de l’EPCI, constatant qu’au niveau national « cette industrie représente environ cinq milliards d’euros, avec une concentration significative à Paris et des pôles secondaires à Lyon, Bordeaux, Lille et Montpellier ». Le Territoire de l’Ouest prévoit de créer au sein de la future Écocité un pôle innovation Ouest pour « rassembler des acteurs de l’innovation et de la recherche sur des sujets d’avenir, comme le bâti tropical, l’énergie, le numérique et l’image, dont la 3D et donc le jeu vidéo aussi ». Reconnu au niveau international pour ses productions réalisées en partie à La Réunion (Adama, Zombillénium, Les Schtroumpfs, Ma Famille afghane, Sirocco, Le Petit Nicolas…), la société de production Gao Shan Pictures a, avec Territoire de l’Ouest, été récemment lauréate de l’appel à manifestation d’intérêt de France 2030 « Pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives » pour créer ce pôle de production artistique voué aux entreprises du cinéma, du jeu vidéo, de la création numérique et du spectacle vivant.

Les axes d’action identifiés

L’association Les petits Débrouillards a conçu un jeux vidéo d’éveil à la culture scientifique.

En tête des actions essentielles qui permettraient à la filière réunionnaise de se développer, la constitution d’un hub des industries culturelles et créatives de l’océan Indien : espace favorisant la collaboration, et la montée en compétence, ce hub rassemblerait les différents acteurs de l’écosystème et deviendrait un pôle d’attractivité dans la région. L’émergence d’un studio de jeu vidéo vedette serait un atout pour faire rayonner le jeu vidéo réunionnais et ses acteurs sur les marchés, à commencer par le marché réunionnais. Le développement d’outils pédagogiques, d’entraînement ou autres via les serious games destinés aux milieux professionnels et aux institutions offrirait un autre débouché aux compétences locales. En complément de l’aide publique, principalement de la Région sur fond du FEDER, la création d’un fonds privé spécifique apporterait un levier au financement pour des projets plus ambitieux. La création d’une structure d’édition de jeux vidéo complèterait utilement le dispositif en facilitant la distribution des produits. Enfin, la montée en compétence par la formation continue des professionnels réunionnais demeurera la condition sine qua non de l’adaptation à l’évolution technologique, aux tendances du marché et à la concurrence.

LE DIAGNOSTIC DES FORCES ET DES FAIBLESSES

Avec l’ILOI, et bientôt l’école Rubika, le jeu vidéo dispose à La Réunion d’une offre de formation qualitative et de professionnels expérimentés, mais les débouchés manquent, faute de moyens, pour permettre à ces compétences de réaliser leur potentiel.

L’Institut de l’image de l’océan Indien (ILOI) a été créé en 1995. Plus de 100 jeunes sont formés chaque année aux métiers du jeu vidéo, et plusieurs milliers d’autres l’ont été à des métiers connexes tels que l’informatique et l’infographie. Rubika est une école supérieure métropolitaine privée spécialisée dans les métiers du jeu vidéo, de l’animation 2D/3D et du design industriel. Elle viendra compléter l’offre de formation du secteur sur le territoire à partir de 2024. Reste que, leur diplôme en poche, la grande majorité des étudiants de La Réunion peine à trouver du travail localement et doit quitter l’île ou se réorienter. En métropole, plus de 50 % des étudiants trouvent un emploi dans le jeu vidéo l’année suivant la fin de leurs études, selon le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV). Les créateurs et les quelques studios de jeux vidéo locaux peinent à se développer faute de moyens suffisants. Faute de capacité financière et d’appuis locaux, ils ne peuvent ni recruter d’équipe, ni produire de jeux d’une dimension internationale.

UNE ACTIVITÉ D’INDÉPENDANTS

En majorité, ces indépendants gagnent moins de 6 000 euros par an. Un tiers seulement gagne plus 18 000 euros : ils ont d’autres activités et sources de revenus. Seulement 7 % des entreprises génèrent plus de 120 000 euros de chiffre d’affaires annuel.

Toutes les actus du commerce et de la grande distribution à La Réunion
Je m'inscris à la Newsletter

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Publicité -spot_img

Derniers articles

Publicitéspot_img